29 novembre 2022

DINO X FAUNA MARIN MODE D‘EMPLOI

Algicide liquide contre les dinoflagellés et algues dorées

Dinoflagellés

Presque tous les aquariophiles marins connaissent cette plaie.
La présence de dinoflagellés dans un bac récifal est un cauchemar, et la plupart des aquariophiles ne savent pas comment s‘en débarrasser.
Ce HTU (mode d‘emploi) est destiné à expliquer les étapes nécessaire à la mise en place du traitement DINO X afin de simplifier et rendre son utilisation aussi sûr que possible. Grâce à ce HTU, vous allez réussir à maîtriser l‘invasion de dino.

Les dinoflagellés, qu‘est-ce que c‘est ?

Les dinoflagellés forment un groupe d‘algues unicellulaires, auxquelles s‘ajoutent, par exemple, les zooxanthelles, que nos coraux ont comme symbiotes dans leurs tissus. Ils font partie de la vie du récif, et la plupart des espèces sont inoffensives et vivent sous forme planctonique dans l‘eau de mer.

Il existe environ 2500 espèces de dinoflagellés. Mais dans l‘aquarium marin, nous ne rencontrons généralement que cinq espèces. Il faut adapter les actions à entre- prendre en fonction des espèces, et la cause de la prolifération des dinoflagellés, qui peut également être différente. Ainsi le bon diagnostic est la première étape pour prendre les mesures adaptées et régler le problème (voir HTU Dinoflagellés 2).

FAUNA MARIN DINO X

DINO X est une solution anti-algues efficace contre les formes courantes de dinoflagellés et algues dorées dans les aquariums marins. La solution agit sur le métabolisme des dinoflagellés et empêche l‘absorption des nutriments.
Et c‘est ainsi que ces algues finissent par mourir.

DINO X freine en principe toutes les algues et est inoffensif pour toutes les bac- téries ! Il a été spécifiquement développé pour être utilisé dans les aquariums marins et ne doit pas être utilisé dans les fermes aquacoles, ni sur des animaux ou des plantes qui seraient destinés à la production alimentaire.

DINO X n‘est pas efficace contre les cyanobactéries. Mais DINO X est extrême- ment efficace contre les dinoflagellés. Nous vous recommandons vivement d‘ef- fectuer un diagnostic précis du type d‘algues avant d‘envisager un traitement au DINO X. Si le dosage recommandé est respecté à la lettre, il n‘y a en général pas ou peu d‘effets secondaires.

Effets secondaires possibles

Dans de rares cas, des problèmes liés à l‘utilisation de DINO X peuvent survenir, ils sont listés ci-après. Veuillez suivre scrupuleusement nos instructions générales et de dosage !

•diminution du redox et légère diminution de la valeur pH.

•les oursins et autres échinodermes, les lièvres de mer
(par ex Aplysia et Dolabella) ainsi que d‘autres mangeurs d‘algues peuvent courir un risque et doivent donc être temporairement retirés de l‘aquarium avant le début du traitement.

•les algues supérieures peuvent également être endommagées.
Vous devez donc les retirer de la cuve avant de commencer le traitement.

•les bénitiers (Tridacna, Hippopus) ainsi que certaines éponges de mer peuvent subir de légers dommages. Par conséquent, vous devez également les sortir de l’aquarium pendant le traitement afin d‘éviter tout risque.

Si le bac est sévèrement infesté d‘algues, l‘eau peut devenir trouble lors de la première utilisation. Cela arrive rarement et on peut réduire ce phénomène en aspirant les algues avant le traitement.

Libération de toxines par la mort des algues

Lorsqu‘elles meurent, certaines des algues présentes dans l‘aquarium peuvent libé- rer des toxines. C‘est l‘une des raisons pour lesquelles il est primordial de retirer
et aspirer le plus grande quantité d‘algues possible avant de commencer le traite- ment. Moins il y a d‘algues qui se décomposent dans l‘aquarium, moins il y aura d‘effets secondaires dus à la libération de toxines.

Les dinoflagellés les plus agressifs se multiplient rapidement et libèrent des toxines qui peuvent nuire aux coraux et autres invertébrés.

Il faut toujours ajouter DINO X la nuit ou une heure après l‘extinction de l‘éclairage du bac, car les zooxanthelles arrêtent leur activité photosynthétique et l‘efficacité du produit sera à son maximum.

Dosage

5 ml de DINO X par tranche de 100 l d‘eau d‘aquarium.

Il est très important de déterminer précisément le volume de votre aquarium.
C‘est la seule façon d‘éviter de sous- ou sur-doser le produit.
En cas de très forte invasion et si vous avez un très bonne épuration via l‘écumeur, vous pouvez augmenter la dose jusqu‘à 6 ml / 100 l.

On ne peut pas donner d‘indication générale quant à la durée du traitement, car celle-ci dépend du type d‘algue en cause dans votre bac et de la sévérité de l‘infestation. Renouvelez le dosage tous les deux jours jusqu‘à ce que les algues disparaissent complètement. Les dinoflagellés vont généralement disparaitre après 10 à 15 doses (20 à 30 jours).

Voici les principes à respecter

•Réduire la phase d‘éclairage à un maximum de 6 heures par jour.

•Faire fonctionner l‘écumeur à pleine puissance tout le temps (24 heures sur 24, 7 jours sur 7).

•Ne pas faire de changement d‘eau durant tout le traitement !
Le premier changement d‘eau pourra avoir lieu une semaine après la fin du traitement.

•Aucun ajout d‘oligo-éléments pendant le traitement !
De même, aucun ajout de sels minéraux, de préparations à base d‘acides aminés ou de nourriture pour SPS. Les systèmes de supplémentation comme le Balling-Light doivent cependant continuer à être administrés.

•Ne pas utiliser d‘ozone ou de charbon actif au cours du traitement !

•Ne pas utiliser de médias filtrants ni adsorbeurs au cours du traitement.
Une fois le traitement terminé, vous devez impérativement utiliser le charbon actif CARB L de Fauna Marin, en respectant le dosage recommandé.

•Les paramètres importants de l‘eau peuvent être ajustés avec du Balling,
du Balling light ou de l‘eau de chaux. Ils n‘ont aucune influence sur le DINO X.

•Faire un test ICP chaque semaine pour ajuster correctement les valeurs de l‘eau.

Conseils et astuces pour le traitement

•Augmenter la température de l‘eau jusqu‘à 28 – 29 °C.

•Installer un stérilisateur UV-C directement sur l‘aquarium et diriger l‘eau de rejet sur du perlon ou un micron bag, à remplacer chaque jour.

•Extinction de l‘éclairage durant les deux premiers jours du traitement.

•Installer une cartouche anti-silicates pour empêcher la silice d‘entrer dans l‘aquarium.

•Siphonner régulièrement les dépôts.

•Surveiller les paramètres de l‘eau et effectuer un test ICP. Une attention particulière doit être portée aux nutriments et il convient de les ajuster à un ratio de 1:100.

•Observer la concentration des halogènes iode/fluor et brome ainsi que leur relation les uns par rapport aux autres. Une carence de ces éléments favorise les invasion de dinoflagellés.

•Faire attention aux éléments dynamiques à savoir le zinc, le nickel, le cuivre,
le vanadium et le molybdène. Ces éléments doivent correspondre et être ajustés aux valeurs de référence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :