Archives par mot-clé : cites

Avons-nous droits d’acheter des coraux morts ?

878 Views

Demat

 

Voila un sujet que des personnes ignorent en ce temps, le commerce de corail mort est protéger que ce soit dans des pays ensoleillés que l’on veut amener un souvenir d’un morceau de corail mort et acheter pour quelques sous, le corail achetés doit obtenir un permis ou un certificat pour sortir de l’Union européenne ou du pays étranger, de l’espèce qui est inscrite dans les annexes A, B ou C du règlement .

D’ailleurs si les douanes français découvrent le corail mort vous en courez une amande et c’est pareil en France sur les sites de vente (bon coin, ebay etc), je vous laisse lire l’histoire de Utopia :

 

http://www.francenanorecif.fr/index.php?option=com_kunena&func=view&catid=129&id=394706&Itemid=500069&lang=fr

 

Ce que dit la loi : Doc. 11.37 CONVENTION SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ESPECES

DE FAUNE ET DE FLORE SAUVAGES MENACEES D’EXTINCTION

 

La CITES réglemente le commerce international des spécimens de coraux durs (à l’exception des

spécimens fossilisés) d’espèces inscrites aux annexes. Cependant, les Parties devraient s’accorder

sur le niveau d’identification requis sur les permis et les certificats pour les différents types de

spécimens de coraux durs dans le commerce. Un certain nombre de produits dérivés du corail, tels

que le sable, le gravier, la base rocheuse, y compris la roche vivante (fragments de base rocheuse

auxquels sont attachés des spécimens vivants d’invertébrés non inscrits aux annexes), peuvent

n’être facilement identifiables qu’au niveau de l’ordre (Scleractinia). Dans certains cas, ils ne

comportent pas de spécimens de corail dur. Quoi qu’il en soit, l’utilisation du mot « Scleractinia » dans

les rapports sur le sable et le gravier de corail a été avalisée par la notification aux Parties no 1999/85

du 5 novembre 1999 sur les rapports annuels.

 

En gros corail mort cites et contrôle de la douane française et étrangère (si on est en vacances)

Le sable juste un contrôle douanier

Pour les coraux vivant c’est interdit pour les tourismes qui vont en vacance à l’étranger et pour la France c’est un autre sujet …….

 

Kenavo