Archives par mot-clé : artemia

Grebil : producteur et distributeur de nourritures pour poissons

199 Views

Demat

Commande d’artemias congelés avec la société Grebil, il vend au particulier différents produits : vers de vase rouges, cœur de bœuf, daphnies, algue marine,œufs de crevettes, vers blanc, mosquitos, nourriture mixte, artémia, mysis, krill superba,  krill pacifica, discus spécial, cyclops, œufs de poissons, coques entières, calamars, nourriture Tortue etc ….

La liste des congelés : http://grebil.pub74.com/nourriture_congelee_animaleries_aquariums.html 

mais aussi du vivant : http://grebil.pub74.com/nourriture_vivante_congelee_aquariums.html

il existe aussi dans nos animaleries d’autres nourritures, j’appelle ça « bas de gamme »

explication  Reef Aquarium Gémenos

C’est de l’artemia polonais.. Distribué par petra. Import asiatique en cube décongelé, et remballé

Les plaquettes d’artemias de Camargue sont des artemias récoltés le matin, lavés a l’eau de mer, et cryogénisés!

J’ai participé un jour au protocole et je peux certifier que les artemias sont cryogénisés vivants, et sans flotte dans les emballages !!

il existe un produit intéressant pour nourrir les poissons difficiles et de repeupler son refuge ou bac de microfaune :

http://camarguepeche.com/epages/box12609.sf/fr_FR/?ObjectPath=%2FShops%2Fbox12609%2FProducts%2F017

c’est un mélange de copépodes marins et de rotifères marins  dans leur phytoplancton marins 100% NATUREL

Mélange Copépodes marins et Rotifères marins Bidon 5 Litres+ TAMIS 25 MICRONS

N’hésitez a mettre des commentaires

Kenavo

Comment cultiver du plancton

1091 Views

Demat

Voici le topic « Derwins » sur le forum recifal.com sur la méthode de cultures du plancton

 

  • Pour le phytoplancton

Phytoplancton marin : diatomée centrale (taille : 200 microns) du genre Gossleriella.

Le montage :
Une pompe a air (2X200l/h) reliée à un tube pvc diamètre 40mm fermé hermétiquement. On perce des trous diamètre 5.5mm dans lesquels sont collés des bouts de tuyau de circuit d’air classique .Des robinets pour le réglage de l’aération dans les bouteilles.

Le plus fort Débit d’air est le mieux et privilégié les bouteilles en plastique transparent, le tout est placé face à un éclairage, soit lumière du jour, soit horticole sur une durée de 16H mini par jours mais l’idéal 24/24.

phyto

img_2011
L’eau doit être stérile donc soit passée dans un stérilisateur UV + filtre, ou dans de l’eau neuve reconstituée (eau osmosé +sel).
La densité des cultures peu variée de 1015 à 1030 mais demande une acclimatation en douceur, stabilise a 1024 comme ca pas de soucis de changement de salinité lorsque on les utilise avec des alevins ou du zooplancton. Les souches de Nannochloropsis, tetraselmis, pavlova et T-isochrysis . Pour le repiquage des souches sont en fonction de leur développement, l’utilisation d’un engrais plante verte léger nkp 6/6/6 pour but que l’engrais soit assimilé avant d’utiliser le phytoplancton

 

  • Pour le zooplancton

zooplancton_03

Le montage fait un peu comme pour le phytoplancton, l’éclairage est un plus mais pas obligatoirement violent et la culture se fait à t° ambiante
Le bullage est plus faible et consiste surtout à éviter l’apparition d’une couche bactérienne qui limitera les échanges gazeux. Surtout pas utiliser de diffuseur, car cela entrainerai une formation d’écume et des pertes de nauplius de copépodes sur la productivité.
La densité peut varier de 1015 à 1035, tout dépend aussi des souches. Le 1024 permettent de jongler avec les systèmes d’élevages larvaires. J’utilise des cuves en verre de 15 ou 20 litres  pour conserver des souches de rotifères, de copépodes, de mysis, de moina qui seront nourri avec le phytoplancton produit auquel j’ajoute des aliments comme les pastilles pour corydoras

img_2012zoo plancton

.

  • Les artémias

artemiavivante

Utilisation des éclosoirs de chez hobby, très simple et efficace. Une grosse quantité de Nauplie d’artémia fraichement éclos par éclosoirs, 3 sont en service et un éclosoirs tous les jours en préparation. La température idéalement entre 27 et 30 °C pour un facteur d’éclosion et de l’éclairage.

Récolter à la seringue et au tamis. On peu les utiliser directement mais comme pour les autres zooplanctons il faut les passer sur une autre étape avant de les distribuer : les enrichir, avec des vitamines en gouttes, du phytoplancton (nanochloropsis) et de l’aliment liquide (preis microplan) .Cette étape prend une demi heure au plus , le temps que les nauplies se gavent de nutriments qui seront du coup directement ingérés par les alevins ou les larves

zooplanctonPetite Astuce :

Enlever le couvercle de l’éclosoir et poser dessus une rampe fluo t8, l’eau est à 29° et les œufs commencent à éclore au bout d’une vingtaine d’heure. Replacer le couvercle pour que les nauplies se concentrent au centre.

 

Si vous avez des questions a poser n’hésiter pas a mettre des commentaires

Kenavo