pompe de brassage Tunze 6255

219 Views

Demat

Mis en place d’une pompe Tunze 6255, et je peux vous certifié qu’elle envoie du lourd et meme jebao n’est pas comparable en terme de puissance

Débit : 5.000 à env. 18.000l/h avec Turbelle Controller
Consommation : max. 58W
Alimentation : 100-240V / 50-60Hz
Longueur de câble : 5m
Dimensions : ø90mm et Sortie ø75mm

en plus d’avoir son multicontroller, il est simple de geré la puissance et d’avoir deux mode : pluse et wave

Et une vidéo  :

Kenavo

 

 

Application : 645 PRO Mk III

229 Views

Demat

Avec l’arrivée de l’iphone 7dans la poche,j’ai toujours eu une saturation des bleus sur les images a causes des leds, je viens de découvrir cette application payante :

Téléchargez l’application photo 645Pro Mark II sur l’appstore

on trouve :

  • Activation du flash
  • Grid : Grille de composition (2 versions). Un appui prolongé permet de sélectionner le format d’enregistrement, Jpeg classique ou « lossless » avec ou sans format « RAW » (nous reviendrons sur ce point plus tard).
  • Meter : Réglage de l’exposition, large (une grande partie de l’écran est utilisée pour étalonner l’image) ou spot (seule la zone circulaire centrale, indiquant l’horizon, est utilisée pour ce réglage, ce qui est idéal dans des circonstances d’éclairage extrêmes, comme la nuit ou à travers une fenêtre). En maintenant enfoncé ce bouton, on active ou désactive l’affichage en temps réel de l’effet appliqué à l’image en fonction de la pellicule choisie.
  • WB-L : Balance des blancs. En maintenant enfoncé ce bouton, on bascule en mode « Nuit » avec une valeur d’ISO très élevée (800/1000) et une vitesse d’obturation pouvant aller jusqu’à 1 seconde.
  • Timer : Retardateur, appui long pour modifier la durée de 1 à 99″, double tape pour réinitialiser à 10″.
  • Accès à la bibliothèque, avec possibilité de partager les images via Flickr (haute def), Facebook et Twitter (basse def) ou par e-mail.

A droite, on trouve :

  • Bouton déclencheur. Un appui long permet de verrouiller temporairement le focus ou l’exposition.
  • AF-L : verrouillage de la mise au point
  • AE-L : verrouillage de l’exposition
  • Molette de sélection du format : 6×6, 6×7, 645x 6×9 et 6×17, soit de 1:1 à l’impressionnant panoramique 2,83:1 qui enregistre cependant une photo au format réduit de 2592x912px sur iPhone 4S, le format offrant le plus grand Mpx étant le 645. En maintenant le bouton enfoncé, on peut choisir la couleur du boîtier, soit cuir noir (« Classic ») par défaut, ou rouge (« Rosso »).
  • Molette de sélection de la pellicule  : 3 noir et blanc et 4 couleur

voici des exemples photos que je viens de realisé avec l’appareil iphone et le logiciel

Les photos avec le logiciel 645 pro MK III sont les plus réel que je peux observé a l’oeil et pour pourvoir partagé avec les amis de réseaux sociaux, car on a toujours du mal a se rendre compte des rendu et des qualité des couleurs des coraux a cause des uv des leds.

Kenavo

 

La lumière des Led menace-t-elle nos yeux ?

152 Views

Les ampoules à diodes électroluminescentes, les Led, ont envahi notre quotidien. Elles sont jugées plus écologiques et plus économiques. Mais la lumière bleue qu’elles émettent endommagerait la rétine des yeux, selon une étude menée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Explications, avec la chercheuse à l’origine de cette découverte.

Elles ont remplacé les ampoules à incandescence classiques. En quelques années, les diodes électroluminescentes (Led) ont envahi notre vie quotidienne. Lampes, smartphones, téléviseurs : elles sont désormais partout. À la fois plus économiques et écologiques, elles consomment 85 % d’énergie en moins que les ampoules classiques et leur durée de vie moyenne est de vingt ans. Alors qu’une nouvelle génération de Led, encore vingt fois plus puissante, fait son arrivée sur le marché, une étude de l’Inserm pointe du doigt leur toxicité sur les yeux. C’est en tout cas ce qu’a découvert la chercheuse Alicia Torriglia, qui nous a accordé un entretien.

On sait que la lumière du soleil par l’intermédiaire des UV est dangereuse pour nos yeux. Mais vous avez constaté que la lumière émise par les Led présente également un risque…

On manquait de données concernant les conséquences de l’exposition à la lumière artificielle sur la vision. Pour combler ce déficit, on s’est intéressé à l’impact phototoxique des rayons émis par des néons, des ampoules à incandescence -classique et des ampoules à Led sur des rats. Il s’est avéré que seuls les Led étaient vraiment néfastes.

Les ampoules à Led dégagent une lumière bleue qui s’avère néfaste selon une étude menée sur des rats. (Photo : Fotolia)

 

Comment avez-vous procédé ?

On a exposé les rats à une intensité lumineuse similaire à celle habituellement utilisée dans les habitations (500 lux). Et ce, durant 24 heures. Avec les ampoules à Led, la rétine des animaux montre des signes d’altération. Ceci n’est pas observé avec les autres types d’ampoules. L’expérience a même montré une dégénérescence rétinienne chez des rats albinos, dont la pupille ne se dilate pas pour protéger l’œil contre l’agression lumineuse.

Selon vous, c’est la lumière bleue émise par les Led qui est la responsable de cette « dégénérescence rétinienne »…

Absolument. La lumière blanche, qu’elle soit naturelle ou artificielle, combine des rayons de différentes couleurs, chacune correspondant à une longueur d’onde spécifique. Or, la lumière des Led est bichromatique : elle est composée d’une diode bleue recouverte d’une couche de phosphore jaune ce qui donne l’impression de blanc. Et les rayons correspondant à la lumière bleue, qui crée la lumière blanche des ampoules Led en étant combiné à la lumière jaune, sont plus délétères que les autres. La lumière émise par les Led engendre deux phénomènes toxiques parallèles : l’apoptose, c’est-à-dire la mort cellulaire immédiate, mais également une seconde forme de mort cellulaire, la nécrose. Et en se nécrosant, une cellule endommage ses voisines. D’où la toxicité plus élevée de la lumière bleue qui entraîne, en fait, un vieillissement prématuré de la rétine. Et donc un risque de développer plus rapidement des maladies de l’œil lié à l’âge.

La lumière bleue des Led entraîne un vieillissement prématuré de la rétine chez les rats. Et chez l’homme ? (Photo : Fotolia)

 

On savait que cette fameuse lumière bleue pouvait perturber le sommeil, mais elle présenterait donc un risque plus important…

Quand vous allumez votre télé, votre tablette ou une ampoule à Led, vous donnez effectivement une quantité très importante de lumière bleue à votre œil, à une intensité plus forte que ce qu’il peut assimiler. L’œil a été naturellement fait pour s’adapter à la lumière du jour. Là, vous l’exposez à une lumière plus intense et pas naturelle. Du coup, vous ne pouvez pas dormir. Si tous les soirs, vous avez pris cette habitude, vous bouleversez, en plus, votre rythme biologique jour-nuit, donc votre métabolisme qui gère la sécrétion des hormones. Ça a un impact important sur votre bien-être général. Certains chercheurs estiment même que ça peut être préjudiciable au point d’être associé à l’origine de l’apparition de certains cancers.

Cela explique aussi pourquoi certains automobilistes se plaignent parfois d’être éblouis par les nouveaux phares à Led des voitures ?

Les Led sont des ampoules qui peuvent produire une très grande luminosité de manière très puissante. Ça donne donc un point brillant extrêmement éblouissant. Or, la rétine ne peut pas gérer cela. Parfois, c’est un éblouissement de confort qui gêne simplement. Pour d’autres, c’est un éblouissement fonctionnel qui peut aller jusqu’à des pertes d’équilibre… Et passé 50 ans, notre cristallin devient de plus en plus opaque et l’éblouissement devient donc de plus en plus important. C’est donc tout à fait logique que ces phares présentent un risque d’éblouissement supérieur.

De nombreux automobilistes se disent éblouis par les nouveaux phares à Led. (Photo : Fotolia).

Vos observations menées sur les rats sont-elles transposables à l’homme ?

Pas tout à fait. Contrairement aux rats, nos cellules possèdent des mécanismes de réparation qui permettent sans doute de corriger en partie les lésions induites par les Led. Mais nous avons un capital lumière, comme notre peau possède un capital soleil. On peut se demander si nos ampoules domestiques ne favorisent pas son épuisement précoce. Ce mécanisme pourrait donc favoriser le phénomène de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Votre étude pose la question d’un éventuel risque sanitaire…

C’est effectivement mon avis. Mais on opposera l’argument que les hommes ne sont pas des rats. La seule façon de dire si oui ou non ce nouveau système d’éclairage a un effet néfaste sur l’homme est d’attendre trente ans que des études épidémiologiques soient menées. On peut effectivement attendre. Mais étant donné que nous avons des signes expérimentaux qui montrent un souci, le laisser passer et ne pas adopter un principe de précaution est, à tout le moins, irresponsable. Rendez-vous compte : les éclairagistes prétendent que les Led peuvent durer 50 000 heures. Mais personne n’a jamais vérifié cela. La mesure la plus longue a été de 6 000 heures, soit 10 %. Ensuite, on a fait une extrapolation. Cela signifierait qu’on accepte une extrapolation pour la durée de vie d’une lampe, mais que pour un essai sanitaire, on ne peut pas…

Lien : http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/912/reader/reader.html?utm_source=of-appli&utm_medium=iphone_http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/912/reader/reader.html?t=1483636995770%23!preferred/1/package/912/pub/913/page/7&utm_campaign=of-edition&utm_content=page-article&t=1483636995770#!preferred/1/package/912/pub/913/page/7

 

LE REEF AU MOIS DE JANVIER 2017

306 Views

Demat

Des nouvelles de mon récif en début d’année et bonne année a tous. Les coraux poussent fort et la maintenance sur le bac ne change pas, ça fait 13 mois que je suis sur le protocole aquaforest et je trouve que la gamme est très complet, je ne changerais pas

voici on protocole :

1 kg de zeo 1 kg de resine 500 gr de charbon changé toutes les 6 a 8 semaine
Np pro pro bios coral abev 20 gouttes tous les 3 jours
Iode kalium fluo strotium 10 g semaine
200 litres de changement d’eau tous les quinze jours soit probiotique ou reefsalt
Et 200 ml de chaque semaine de composent abc aquaforest geré par une pompe doseuse

Parametre a 25°c

Densité 1025
Kh 8
Cal 410
Mg 1450 sous balling
Po4 0,02 et 0 sous test triton
No3 0

et comme d’habitude une galerie 49 photos (cliquez sur les photos pour les agrandir)

 

Changement d’eau en vidéo HD

178 Views

Demat

Pour cette nouvelle année 2017, voici une vidéo en gopro sur mon changement d’eau, tout ce passe dans le sous-sol de la maison sans stresser les animaux au dessus, l’eau neuve est chauffer et préparer 24h a 1025 soit par du sel probiotic ou du reefsalt de chez aquaforest

bon visu

Kenavo

%d blogueurs aiment cette page :