Jebao pompe doseuse DP4 (Manuel en français):

1751 Views

Demat

une vidéo du mode d’emploi de la pompe doseuse DP4 de chez jebao

Réglage date et heure

Accéder par le menu en appuyant 2 fois sur le bouton « ENTREE »
Régler avec les flèches et appuyer sur « ENTREE » pour valider.

Amorçage

Flèche droite ou gauche.
Choisir la pompe avec les flèches puis « ENTREE » pour valider le choix de la pompe à amorcer.
Appuyer à nouveau sur « ENTREE » puis relâcher lorsque la pompe est amorcée.

(J’ai utilisé cette fonction pour rincer les pompes lors de la première mise en service)

Calibrage

Flèche du haut.
Choisir la pompe avec les flèches puis « ENTREE » pour valider le choix de la pompe à calibrer.
Flèche haut pour démarrer.
Puis flèche haut pour stopper lorsque la pompe à débité 100 ml.
Appuyer sur « ENTREE » pour valider.
La pompe est calibrée.
Faire de même pour les autre pompes. La calibrage s’effectue avec un récipient gradué et avec le liquide qui sera utilisé.

Programmation

« ENTREE » pour accéder au menu
Flèche pour sélectionner « SET PROGRAM »
« ENTREE » pour valider
Choisir la pompe.
« ENTREE » pour valider
Choisir le nombre d’ajout/jour. (De 0 à 24)
« ENTREE » pour valider
Choisir l’apport au quotidien ou en intervalle.
« ENTREE » pour valider (« 0 » pour tous les jours)
Choisir le volume de l’apport en ml
« ENTREE » pour valider
Choisir l’heure de mise en route
« ENTREE » pour valider
« ESC » pour terminer.
Faire de même pour les autre pompes.

Kenavo

En Australie, la Grande Barrière de corail plus que jamais menacée

147 Views

Article : http://www.liberation.fr

Les coraux ont subi pour la seconde année consécutive un épisode de blanchissement. En cause : le réchauffement climatique et l’industrie charbonnière.

Les coraux de la Grande Barrière subissent d’inquiétants blanchissements. Photo AFP

 

L’un des «joyaux du patrimoine mondial», selon les termes de la directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, se porte très mal. Pour la deuxième année consécutive, les récifs de la Grande Barrière de corail en Australie ont subi un phénomène de blanchissement sans précédent. Et pourraient ne jamais s’en remettre. Le 16 mars, une quarantaine de scientifiques avaient déjà tiré la sonnette d’alarme dans la revue Nature, appelant à «une action urgente et rapide». Leurs craintes sont désormais confirmées par des observations aériennes de ce site.

 

En cause : le changement climatique. «Quand la température moyenne de l’eau dépasse 31°C, on a un stress sur le corail qui provoque un blanchissement. Il expulse l’algue qui vit en symbiose avec lui, agonise et finit par mourir», explique Serge Planes, directeur de recherche au CNRS et directeur scientifique de l’expédition Tara Pacific. Autre conséquence du réchauffement : l’acidification de l’eau, qui va provoquer «une diminution de la calcification des coraux», ajoute le chercheur. La dégradation menace tout un écosystème marin. Longue de 2 300 kilomètres, la Grande Barrière de corail concentre en effet 400 espèces de coraux, 1 500 espèces de poissons et 4 000 espèces de mollusques, selon l’Unesco.

En avril 2016, 93% des coraux de la Grande Barrière présentaient des signes de blanchissement, alertaient les chercheurs de l’université James-Cook de Townsville (dans le nord-est de l’Australie). 22% sont morts durant l’été austral. Un épisode aggravé cette année-là par le phénomène climatique «El Niño», qui se produit tous les cinq à sept ans et est marqué par un réchauffement des eaux du Pacifique.

«Cette année, nous assistons à un épisode de blanchissement très marqué alors même qu’El Niño ne sévit pas», a expliqué Terry Hughes, de l’université James-Cook. C’est la quatrième fois que la Grande Barrière de corail connaît un épisode sévère de ce type, après ceux de 1998, 2002 et 2016. Le réchauffement climatique n’est pas la seule cause : les exploitations agricoles, le développement industriel, et la prolifération des acanthasters, ces étoiles de mer dévoreuses de corail, affectent les récifs. Ils ont également souffert du passage fin mars du cyclone Debbie, le plus violent depuis plusieurs années dans la région. En trente ans, la Grande Barrière a déjà perdu la moitié de ses coraux.

Pour James Kerry, biologiste à l’université James-Cook, la situation est critique : «Il faut au moins une décennie pour le rétablissement total des coraux qui grandissent le plus viteAlors deux épisodes graves de blanchissement, à douze mois d’intervalle, font que les récifs endommagés en 2016 n’ont aucune chance de se rétablir.»

«On est sur deux événements successifs, qui entraînent une mortalité importante. La question qui se pose aujourd’hui porte sur la capacité du corail à reprendre, nuance Serge Planes. C’est relativement mal connu pour le moment puisqu’on n’a jamais eu d’événements successifs aussi importants.»

Charbon vs corail

En mai 2016, le Centre pour la science du système climatique (ARCCSS), un organisme financé par le gouvernement australien, estimait que la Grande Barrière pourrait disparaître dici une vingtaine dannées, si les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas fortement réduites. L’Australie, premier exportateur mondial de charbon, a bien ratifié le 10 novembre 2016 l’accord de Paris sur le climat, par lequel 195 pays signataires se sont engagés à contenir le réchauffement «bien en deçà de 2°C», voire de 1,5°C. «Cette ratification confirme l’objectif ambitieux et responsable de l’Australie qui est de réduire en 2030 ses émissions de 26% à 28% en dessous de leur niveau de 2005», s’était félicité dans un communiqué le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull.

Pourtant, le pays continue dans le même temps de soutenir de nouveaux projets dans les énergies fossiles. Le gouvernement fédéral et celui de l’Etat du Queensland ont donné leur feu vert à la construction de la mine géante de Carmichael de l’indien Adani à proximité de la Grande Barrière. Le projet, estimé à 16,5 milliards de dollars australiens (plus de 11,6 milliards d’euros), est destiné à produire chaque année 60 millions de tonnes de charbon thermique à destination de l’Inde. Sa combustion entraînera l’émission de 130 millions de tonnes de gaz à effet de serre chaque année, soit 20% de plus que les émissions annuelles de la ville de New York.

Impact sur le tourisme

La Grande Barrière est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981. En 2015, l’Australie a évité de justesse une inscription du site sur la liste du patrimoine mondial en danger. Pour l’ONG Earthjustice et le cabinet Environmental Justice Australia, la barrière remplissait pourtant cinq des huit critères fixés par l’Unesco pour en faire partie. L’Australie a depuis fait quelques efforts en interdisant le déversement des déchets du dragage sur son parc marin. Le pays s’est également engagé à consacrer plus de 2 milliards de dollars australiens sur dix ans.

En mai 2016, Canberra a demandé à l’Unesco de supprimer tout un chapitre consacré à la Grande Barrière dans un de ses rapports intitulé «Patrimoine mondial et tourisme dans le contexte des changements climatiques», qui recensait 31 sites menacés dans le monde. «L’expérience récente de l’Australie a montré que des commentaires négatifs sur le statut des sites inscrits au patrimoine mondial avaient un impact négatif sur le tourisme», se justifiait alors le ministère de l’Environnement australien dans un communiqué, alors que la Grande Barrière de corail attire chaque année près de 2 millions de visiteurs. Une raison qui pourrait pousser le pays à adopter davantage de mesures pour protéger son site classé. En juin 2016, une étude du think tank Australia Institute, intitulée «Great Barrier Bleached», montrait que le blanchissement provoqué par le changement climatique risquait de faire perdre à la région un million de touristes par an et 10 000 emplois dans le secteur.

Estelle Pattée

 

Pompe Red dragon

203 Views

Demat

J’ai mise en place d’une plus grosse pompe de remonté, pour améliorer le turn over du bac qui était faible, la pompe que j’ai choisi une une red dragon 24,0 m³ commander directement chez Royal exclusiv, silencieux et costaud, je pense que les coraux vont mieux apprécier le changement et l’écumeur aussi.

La boutique en ligne : Royal exclusiv

Données techniques Pompe Red Dragon® 3 Speedy 230 Watt 24,0 m³:

230 Watt / h 6,75 mtr. Hauteur de pression
Pompe à courant continu sans balai réglable en vitesse
Watt-Display au contrôleur /// en pas de 2 watts réglable
Côté admission 63 mm – côté pression 50 mm
Tension de service: 230 Volt 50 Hz (également disponible en 110V / 60Hz)
Pompe et contrôleur avec une connexion amovible Hirschmann-plug
Pompe de classe de protection: unité de commande IP 68: IP 66
Pompe à poids: 3,5 kg
Contrôleur de poids: 1,2 kg
Hauteur du côté admission: centre 70 mm
Pompe de dimension: ~ 130 mm de largeur / 295 mm de longueur / 220 mm de hauteur
Unité de contrôle de dimension: ~ 190 mm de largeur / 168 mm de longueur (250 mm avec câble de raccordement) / 84 mm de hauteur

Galerie photo, cliquer dessus pour les agrandir

multiprise LC 1006F

209 Views

Demat

Voici une astuce pour contrôlé individuellement ces appareils, un dispatching, c’est une multiprise a plusieurs canal ou prises et avec un interrupteur par voie

Caractristiques – Ibiza Light LC-1006F

– Boitier de commutation lumires a 10 voies + boutons Flashs

– Interrupteurs lumineux M/A – Poussoirs fugitifs FLASH

– Prises avec terre et clapets de protection – 10 Fusibles 6.3 A

– 10 Flashs – Cbl – Capot – Rack 3U, Boitier Rack 19″

– Puissance par canal : 6A/1500W

– Puissance totale : 20A/5000W – Câble : 3×2,5mm2

– Fusible : 6,3A 5x20mm sur chaque canal

– Dimensions : 482 x 95 x 135mm

– Norme IP44

 

Et le résultat final sur mon bac

je contrôle les pompes de brassage et aussi l’éclairage

 

pseudoceros pericelis

189 Views

Demat

C’est un ver plat ou planaire géant, un Pericelis! J’en ai déjà attrapé 3 dans mon bac, un collé a la vitre, un dans la décante et celui que j’ai filmé dans un microbag

pseudoceros pericelis

 

Ce sont donc des prédateurs des escargots et de bénitier.
Retirez bien cet animal en entier car le moindre tissu oublié peut se régénérer dès que vous en apercevrez un dans votre bac !

camera IP advisen

194 Views

Demat

La caméra IP est l’outil idéal, pour garder un œil sur son aquarium, et même à distance et sans être un pro de l’installation de systèmes de vidéosurveillance !

voici le modele que j’ai choisi

Caméra IP WiFi 720p – IPC382-i

1 caméra IP intérieure Plug and Play, à connecter à Internet par WiFi
Image : jusqu’à 1280×720 pixels (720p), jusqu’à 20 images/s
Capteur optique CMOS ¼’’ couleur, angle de vision 62.6°
Portée de la vision de nuit : jusqu’à 10m
Emplacement pour carte de stockage vidéo microSDHC jusqu’à 128Go (non fournie)
Communication audio bidirectionnelle
Alertes par mail et push sur détection sonore ou d’un mouvement, sensibilité réglable
Course horizontale 350°/ course verticale 120°

Facile a installé sur le smarthphone grâce a la notice simple et détaillé, et acheter chez électro dépot pour 43 euros

 

corythoichthys intestinalis

252 Views

Demat

Corythoichthys intestinalis, communément nommé Syngnathe gribouillé, est une espèce de poisson marin de la famille des Syngnathidae.

Le Syngnathe gribouillé est présent dans les eaux tropicales de la zone centrale de la région Indo-Pacifique.

Sa taille maximale est de 16 cm

Excellent prédateur sur les planaires d’acropora, nudibranches de montipora d’après les dire…. J’ai pas trouvé d’info la dessus


Kenavo

ATI LIGHT STUDIO 1.343 (WINDOWS)

343 Views

Demat

nouvelles version du light studio de chez ati

ATI Light Studio 1343 (Windows)
Programmez votre hybride ATI ou -Sirius à l’aise sur votre PC Windows via le dongle USB fourni.

Palettes de couleurs préconfigurés pour simuler des couleurs connues T5
Configuration de la couleur individuelle de chaque groupe LED
L’intensité de la LED T5 et peuvent être configurés individuellement
La fonction de mouvement pour la simulation de la routine quotidienne
Visualisation graphique de la routine quotidienne
Configurations de chargement / économie

2015-10-08 Ati Light Studio 1331win10 (49.1 MiB, 106 downloads)

kenavo

 

ocearium du croisic

162 Views

Démat

Visite de l’ocearium du croisic dans le Loire Atlantique, a 400 mètres de la mer, il fait partie des plus grands aquariums privés français. Sur une surface de 1 700 m2, il expose plus de 4 000 animaux qui se répartissent dans les 55 aquariums. Chaque année, il accueille plus de 250 000 visiteurs par an, ce qui en fait le sixième aquarium de France en termes de visites.

la gallérie photos (cliquer pour agrandir les images)

une vidéo des plus belles animations

kenavo

Coral Primer de chez polyplab

201 Views

Démat

Un nouveau produit de chez Polylab pour traiter les parasites des coraux, que j’ai pu tester et filmer

POURQUOI PAS LE CORAL RX ET AUTRES MARQUES

j’ai remarquer qu’avec le coral RX ou autres marques les coraux éteient secoués, les coraux rejettent énormément de bave et j’ai perdu des colonies, trop fort et pas de vraie conclusion surtout sur les oeufs et planaires que j’ai pu désinfecté

QU’EST-CE QUE REEF PRIMER CORAL ?

Coral Primer permet de débarrasser les coraux et boutures des nudibranches de zoanthus, nudibranches d’acroporas, vers plats d’acroporas, araignées rouges de zoanthus, nécroses tissulaires rapide, Nécroses tissulaires lentes, Infections bactériennes, et plus.

Primer Reef inoffensif pour votre corail et ne déclenchera pas une réponse de stress en raison du processus de trempage. Pour une protection complète, il suffit de tremper vos coraux ou frags dans la solution de Coral primer pendant 5 minutes.

Ingrédients: Sels de potassium

 

LE TEST EN VIDEO

INSTRUCTIONS :

– Ajouter 45g ou 8 bouchons plein de Coral Primer dans 4 litres d’eau de l’aquarium.

– Mélanger efficacement en veillant à ce qu’il soit complètement dissous.

– Trempez vos coraux et/ou frags pour un maximum de 5 minutes, tout en gardant l’eau agitée.

– Retirer les coraux et les placer directement dans l’aquarium principal.

Attention: Ne PAS avaler ce produit. Utiliser dans un endroit bien ventilé. Éviter tout contact avec la peau, les yeux et les vêtements. Se laver les mains après utilisation. Peut irriter la peau, des yeux et des voies respiratoires.

NE JAMAIS AJOUTER REEF CORAL DIRECTEMENT DANS VOTRE AQUARIUM.

CONCLUSION

Comme je l’ai dit sur la fin de la vidéo, toute la microfaune est décédée par comme sur le coral rx, j’ai remis le corail dans le bac et je n’ai pas de bave sur l’acropora, pour l’instant le premier essai était concluant mais il me reste a faire un test sur les nudibranche de montipora

A VENDRE ICI : http://www.zoanthus.fr/traitements-indésirables-aquarium/906-polyplab-coral-primer-shot-180gr.html

Affaire a suivre

Kenavo

%d blogueurs aiment cette page :