Entretien de l’écumeur

235 Views

Entretien de l’écumeur

Nous sommes souvent très maladroit de voir notre écumeur se salir avec le temps,  les parties vitales qui composent un écumeur sont : la chambre de contact, le bol de récupération d’écume, la pompe et l’entrée d’air.  Voici comment en prendre soin chacun de ces matériaux.

L’entretien du godet de l’écumeur

La première chose que nous faisons souvent sera de nettoyer de nettoyer le godet.  En effet, lors de son utilisation, le godet se remplit et son col se salit en même temps, ce qui diminue son efficacité.  En fonction de la charge biologique de notre aquarium, nous devrons nettoyer cette partie au moins une fois par jour ou une fois par semaine.

Pour le nettoyage, de l’eau chaude pour extraire la boue du bol, une brosse a dent ou une éponge végétale pour retirer la boue du col et des parois.

Le Corps et la pompe de l’écumeur

Le corps de l’écumeur doit être nettoyé,  au moins une fois tous les six mois. L’apparition d’algues brunes, de corallines, d’éponges, d’ascidies, et ainsi de suite entrainent ou  endommagent la production de bulles, et le fonctionnent optimal de l’écumeur. En plus du corps de l’écumeur, il est également nécessaire de nettoyer la pompe ou les pompes, pour des raisons similaires.  Le rotor pourrait se salir, toutes les fentes pourraient se boucher, et donc la capacité à aspirer l’eau est diminué.

Pour cette raison, et pour les deux composants, doit être nettoyer tous les six mois.

Il y a plusieurs façons de nettoyer le corps de l’écumeur facilement

Quelques taches de coraline sur le corps

Au vinaigre blanc et de la ouate, nettoyer le corps tranquillement et les autres pieces de l’écumeur et bien rincé a l’eau douce

Beaucoup de coraline sur le corps

A l’acide chlorotique, dilué moitié de la dose d’acide avec de l’eau douce froid, se munir de gants jetable et de la ouate ou pinceau, et bien rincé le corps.

Une fois le nettoyage terminé, l’écumoire doit être soigneusement rincée en la plaçant sous l’eau courante.

Les pompes ou la pompe est à nettoyer, certaine pompes sont a l’intérieur de l’écumeur et demande plus d’entretien qu’une pompe en externe du corps. La ou il faudra être vigilant est l’entrée d’air dans la pompe. Il faudra nettoyer soigneusement le venturi au vinaigre blanc.

Le venturi sera une pièce a nettoyé a vérifier souvent, la formation de croutes de sel détériore la performance et l’efficacité de l’écumeur. L’entretient va dépendre de la marque de l’appareil, seul votre expérience pourra déterminer le moment X.

Il existe sur le marché des débitmètre électronique, bien pratique pour avoir la bonne information de l’injection de l’air et de l’entretien a tenir sur les venturi

Une petite astuce :

Mettez le tuyau d’air de l’aspiration dans un verre d’eau osmosé et faite aspirer directement. De cette façon, l’eau osmosé nettoie le tube d’entrée d’air et dissout toutes les concrétions salines et calcaires qui peuvent se former dans le venturi. Et si vous êtes sceptique, je peux vous dire que ça fonctionne! A faire tout les mois

 

Guide de la maintenance de l’écumeur

Pour récapituler :

  1. Nettoyez le godet de l’écumeur une fois par jour à une fois par semaine: pas plus!
  2. Nettoyez le corps de l’écumeur et la pompe au moins tous les six mois selon le modèle
  3. Nettoyez l’injecteur de l’écumeur une fois par mois.

 

Kenavo

Quelle est votre CAF

143 Views

Deamt

Cet article devrait plutôt s’intituler : « Guide à l’usage des débutants qui souhaitent garder leur aquarium ET leur femme »

Le CAF ou Coefficient d’Acceptation Féminine (WAF – Wife Acceptance Factor- en anglais), désigne la relation que les femmes d’aquariophiles peuvent avoir avec l’aquarium de leur mari, voire parfois avec leur mari lui-même ! Ce coefficient peut se représenter sur une échelle de 10 (comme celle de Richter, à cela près qu’ici l’échelle fonctionne dans l’autre sens : plus le niveau est bas et plus on approche du tremblement de terre !). Si nous devions donner un libellé à chaque niveau, cela pourrait donner quelque chose comme :

Source: http://mars.reefkeepers.net/Articles/CAF.html

Kenavo

Top 20 des articles les plus lus en 2017

154 Views

Demat

Bonne année a tous et pour commencé l’année 2018, je vous propose un récapitulatif des articles les plus lus dans la périodes 2017

Top 20

Les produits AquaForest; pour mieux comprendre

Les paramètres Idéal pour nos réservoirs récifaux

La Reproduction Du Poisson Mandarin

Mode d’emploi des pompes jebao rw

The green druide

Osmoseur vertex deluxe 200 RO/DI

Rampes Leds ATI Sirius

Maladie : Comment traiter la Cryptocaryon irritans

Le réacteur a bactéries

le bac de reef frag

Comment cultiver du plancton

Jebao pompe doseuse DP4 (Manuel en français):

Le syporax fait son retour

Avons-nous droits d’acheter des coraux morts ?

Protocole Zéolithe de chez KZ

Tunze vs Jebao

Le nettoyant vitre low cost

Exportation de coraux en provenance des Fidji va être interdit

Les fléaux cachés que nous pouvons rencontrer Par Paul Whitby

LE REEF AU MOIS DE JANVIER 2017

 

 

A Bali, un océan de déchets envahit les plages

142 Views

Pendant longtemps, les plages bordées de palmiers, le long de la rive de Kuta Beach, à Bali, ont fait office de paradis pour touristes. Mais le sable blanc est maintenant jonché de tant de détritus charriés par l’océan Indien qu’un « état d’urgence déchets » a été déclaré.

Des emballages en et d’autres ordures plastique envahissent.

 

Les plages où les touristes se prélassent au soleil et se baignent, pendant que des surfeurs glissent sur des vagues qui acheminent toutes sortes de détritus sur l’île la plus touristique d’Indonésie. « Quand je veux me baigner, ce n’est pas très agréable … ». raconte Vanessa Moonshine, touriste autrichienne au bord d’une plage du district de Kuta Beach, dans le sud de l’île. « Je vois beaucoup de détritus ici, tous les jours, tout le temps. Ça vient toujours de l’océan, c’est vraiment horrible». Les monticules qui s’accumulent sur les plages nuisent à la réputation de Bali, présentée comme une île de rêve aux eaux turquoise, et mettent en exergue le problème des ordures en Indonésie. Quatrième pays le plus peuplé au monde avec quelque 255 millions d’habitants, cet archipel d’Asie du Sud-Est est le deuxième producteur mondial de déchets marins après la Chine, avec 1,29 million de tonnes par an jetées en mer, qui provoquent des dégâts immenses sur les écosystèmes et la santé.

Un fléau à plusieurs niveaux À Bali, le phénomène s’est aggravé au point que les autorités locales ont déclaré, en novembre, un « état d’urgence déchets», le long d’une rive de six kilomètres comprenant les plages de Kuta, Jimbaran et Seminyak, les districts les plus fréquentés de l’île. Chaque jour, 700 employés de nettoyage et 35 camions ramassent environ 100 tonnes d’ordures sur les plages pour aller les déverser dans une décharge proche. Le problème s’accentue pendant la saison des pluies, de novembre à mars, quand vents forts et courants marins

entraînent les déchets sur les plages et que des rivières en crue en charrient vers la côte. Pour l’océanographe I Gede Hendrawa, ce sujet est une menace tout aussi grave que celle d’une éruption volcanique majeure. « Les déchets dérangent les touristes d’un point de vue esthétique mais le problème du plastique est bien plus grave : des microplastiques peuvent contaminer les poissons qui, s’ils sont mangés par des humains, peuvent provoquer des problèmes de santé comme le cancer», explique le chercheur. Pour lutter contre ce fléau, l’Indonésie a rejoint la quarantaine de pays qui participent à la campagne de l’Onu « Océans propres» lancée, début 2017, pour lutter contre les déchets marins. Le gouvernement indonésien s’est engagé à réduire les déchets en plastique de 70 % d’ici à 2025.

Source: Telegramme

 

Exportation de coraux en provenance des Fidji va être interdit

336 Views

Le ministère de la pêche a annoncé qu’il va interdit la récolte et l’exportation de coraux vivants en 2018.

L’annonce intervient après son adhésion officielle à l’Alliance Coral à Bonn, en Allemagne, en novembre de cette année.
Le ministère va interdit la récolte, l’achat, la vente et l’exportation de coraux vivants pour les aquariums, également les roches vivantes, de coraux ou de coraux fossiles au 28 décembre 2017, comme une initiative gouvernementale pour aider à la régénération du corail.
Le ministre de la pêche, Semi Koroilavesau, a confirmé que cela faisait partie de la présidence du pays de la COP23, qui a lancé l’Ocean Pathway en tant qu’initiative de changement climatique.

« Nous interdisons l’exportation de nos coraux vivants, à moins qu’ils ne soient élevés par les exportateurs, mais que la séparation des coraux des récifs coralliens et leur régénération pour l’exportation soient interdites à partir de 2018 », a-t-il déclaré.

« Les Fidji n’ont pas signé ni rejoint Malte car le Cabinet n’avait pas formalisé l’accord mais lors de la COP23 à Bonn, nous avons annoncé notre accord pour nous rejoindre.

«Nos coraux ont beaucoup souffert de l’acidification des océans et du blanchissement des coraux en raison de la pollution et de l’augmentation de la température de la mer, mais c’est l’effet global du changement climatique», a-t-il déclaré.

Selon une déclaration du ministère toutes les entreprises doivent adhérer à ce qui suit:

Toutes les récoltes, les achats et les ventes de pierres vivantes et de coraux vivants sont maintenant interdits, et aucun permis d’exportation ne serait traité par le ministère.

Le Comité scientifique de la Convention sur le commerce international des espèces en danger (CITES) soumettra à l’organe de gestion le 7 janvier 2018 que le corail vivant et les rochés vivant recevront un quota zéro pour 2018.

Le Ministère des pêches et l’OG et le CS CITES soutiendraient le développement d’autres options durables, en particulier le développement du corail d’élevage ou d’élevage.

Edité par Naisa Koroi

Source : https://fijisun.com.fj/2017/12/30/harvest-export-of-live-coral-now-banned-ministry/

Pourquoi, j’ai des coraux qui meurent dans mon aquarium

317 Views

Demat

Je post un gros sujet sur les éventuelles questions qu’il mon été posées. Sur le sujet de la perte de mon corail. J’aurais aimé que les réponses soient simples mais il y a de multiples raisons et ce n’est pas une chose facile à diagnostiquer.

Avant d’essayer de comprendre, nous devons tous accepter une vérité : les coraux ne meurent pas sans raison.

Des fois on n’est pas en mesure de voir ou de comprendre le pourquoi et le comment. On peut croire que les coraux sont fragiles mais en réalité les coraux sont très robustes et très difficiles à tuer. S’ils meurent c’est généralement à cause de quelque chose que nous avons fait ou de quelque chose qui est arrivé dans l’aquarium.

Stress d’expédition

C’est ce qui arrive aux coraux quand ils arrivent vers les magasins ou par transporteur chez vous, beaucoup de stress dans les box expédiés pour de nombreuses raisons.  Les changements rapides de température ainsi que la présence d’eau trop froide ou trop chaude sont les causes les plus fréquentes de stress.  Ceux-ci peuvent être exacerbés par les retards et la détention de boîtes dans des installations froides ou chaudes que les compagnies aériennes et les compagnies de transport.

Le stress peut venir de l’eau inadéquate lors de son expédition.  Lorsque cela se produit, non seulement la température de l’eau peut endommager les coraux, mais les chocs ou la manipulation brutal des box peuvent provoquer l’excrétion du mucus par les coraux et s’étouffer. L’ouverture d’un box avec des acropora en train de mourir est vraiment insupportable à l’odeur. Parfois, même si les coraux arrivent à destination et qui ont l’air d’être bien, peu de temps après leurs acclimatations, ils périssent.  Lorsque cela se produit, on se demande souvent ce que nous avons fait de mal……

La quarantaine

Une raison pour laquelle nous perdons des coraux est que nous ne les avons pas mis en quarantaine ou acclimatés correctement. Même si nous pensons que nos aquariums ne sont que des versions miniaturisées du récif, ils sont très différents du milieu naturel.  En conséquence, une acclimatation aux paramètres de l’eau, mais aussi à la température, à l’éclairage et aux brassages auxquels le corail doit s’habituer lentement.

Malheureusement, malgré la meilleure tentative de limiter ce problème ainsi que celle de beaucoup d’autres amateurs, les prédateurs sont toujours une grande raison pour laquelle nous perdons des coraux.

En plus de la mise en quarantaine, nous devons également rester vigilants face aux prédateurs qui se reproduisent dans nos aquariums et qui tuent nos coraux. Beaucoup de prédateurs comme les nudibranches de Montipora et les planaires d’acropora, on les remarquera qu’une fois que les dommages sur un corail auront eu lieu.  D’autres, comme les divers crabes et mollusques, ont pu entrer clandestinement dans les rochers ou dans les socles des coraux deviennent problématiques lorsqu’ils ont atteint une taille et ont commencé à faire des gros dégâts.  C’est pourquoi, la quarantaine et de l’observation de ces coraux aux prédateurs sont actifs plutôt, une bonne raison pour empêcher les coraux de mourir sans  raison.

La mise en quarantaine de tous les nouveaux coraux sont également nécessaires pour éviter que de nouveaux frags ou colonies n’introduisent des maladies coralliennes dans nos aquariums.  Alors qu’on commence enfin à maîtriser les maladies des poissons, nous n’en avons pas encore assez sur les maladies coralliennes et encore moins sur la façon de les traiter ou de les guérir.  Les plus courantes sont la nécrose tissulaire rapide (RTN) et la nécrose tissulaire lente (STN). On sait peu de chose sur ces virus et comment les traiter.

A lire : http://lerecifdubelon.com/les-planaires-serial-acropora-par-le-dr-kate-rawlinson/

http://lerecifdubelon.com/les-fleaux-caches-que-nous-pouvons-rencontrer-par-paul-whitby/

Les Crabes Récifal bon ou pas pour les coraux

L’acclimatation

L’acclimatation à la technologie des lampes leds ne doit pas être pris à la légère, car le corail déjà fatiguer du stress du transport. Les coraux doivent être déposés au fond de la cuve, au point le moins lumineux de l’aquarium pour que les polypes s’ouvrent et reprennent un peu de couleurs. Certains acropora bavent beaucoup et perdent leurs couleurs initiales. On peut observer des couleurs flash (bleu clair, jaune rose claire), il faudra du temps pour que les coraux commencent à avoir une couleur plus foncée, généralement, je laisse dans le fond du bac 3 semaines a 4 semaines avant de les placer sur le décor.

La température

 

Les coraux meurent d’eux-mêmes, on peut penser qu’il y a une maladie qui les provoque, alors qu’en réalité, ils peuvent être le résultat d’un autre facteur qui se trouve dans notre aquarium.

L’oscillation de la température peut être rugueuse sur les coraux pendant l’expédition. De la même manière, une oscillation large de la température ou une température trop élevée dans notre aquarium peut mener à la mort des coraux sans raison. Lorsque cela se produit, ça peut sembler mystérieux, car Certains coraux tolèrent bien les variations de température ou les températures élevées, tandis que d’autres succombent rapidement. De bons chauffages sont souvent négligés pour garder et limiter les variations de température en utilisant des chauffages fiables et des méthodes de refroidissement d’un aquarium Et l’utilisation de l’éclairage LED réduise le réchauffement de nos réservoirs par rapport à des systèmes d’éclairage par hqi et t5. Les LED peuvent produire suffisamment de chaleur pour provoquer des pointes de température et des oscillations lorsqu’elles ne sont pas correctement refroidies.

 

Alors qu’une petite variation de température de 1 à 2 degrés est habituellement tolérée par la plupart des coraux, lorsque les oscillations dépassent 3 degrés ou plus, certains coraux ne tolèrent pas qu’avec le temps.

Alcalinité

De nombreux changements de paramètres peuvent survenir, notamment sur l’alcalinité. Comme avec la température, la plupart des coraux peuvent gérer de petites fluctuations quotidiennes, mais lorsque le pH bouge de plus de 1 point pendant le cycle jour / nuit ou que l’alcalinité se déplace de 2-3 points par jour, ces fluctuations peuvent stresser les coraux. Une autre chose à propos des tests, il y a la possibilité d’erreur significative de l’utilisateur lorsque les kits de test ne sont pas souvent utilisés et aussi la plupart des kits de test périmé.

A lire : http://lerecifdubelon.com/le-ph-2/

 Salinité

La température ou les fluctuations chimiques de l’eau sont quelque chose qu’on test régulièrement, une autre cause qui est souvent négligée parce que nous ne la testons pas régulièrement est la salinité inadéquate. L’utilisation d’un réfractomètre et étalonné peut avoir des dérive sur la salinité,

J’utilise maintenant le densimètre jbl.

A lire : http://lerecifdubelon.com/densimetre-jbl-retour-au-base/

Les toxines

Les métaux lourds ou une autre toxine sont introduit dans l’aquarium. La plupart des appareils que nous utilisons dans nos aquariums sont revêtus de métal, de telles sortes que le métal n’entre pas en contact direct avec l’eau de mer et s’y dissout. Beaucoup de métaux, même à des niveaux extrêmement faibles et presque indétectables, sont nocifs pour de nombreux invertébrés.

Mais depuis quelques années, les tests ICP sont disponibles et relativement peu coûteux. Ces tests vont être importants à la recherche des métaux lourds, la source du métal lourd doit être rapidement trouvée, sinon ce problème continuera. Il existe aussi des résines qui retirent ou absorbent les différents métaux.

A lire : http://lerecifdubelon.com/category/03-materiel/test-icp/

 

L’environnement

Alors que toutes ces facteurs énumérés ci-dessus peuvent mener à la mort de coraux pour des raisons apparemment inconnues, il y a beaucoup d’autres facteurs pour lesquelles on a moins de contrôle et qui peuvent mener à la disparition des coraux. Une de ces raisons, les besoins des coreaux peuvent changer une fois qu’il est en captivité. Cela peut être difficile à comprendre au début, mais pensez-y, lorsque nous prenons un corail du récif ou même d’une mariculture ou d’une installation aquacole, les conditions dans les deux environnements seront sensiblement différentes. En conséquence, n’est-il pas probable que les besoins des coraux peuvent changer une fois qu’ils sont dans un nouvel environnement..Dans son environnement initial, ses besoins sont satisfaits, mais lorsqu’il est placé dans un nouvel environnement, il doit s’adapter aux nouvelles conditions et, par conséquent, ses besoins peuvent changer. À cet égard, la lumière peut être trop grande ou inadéquate, le corail doit s’adapter. Il a pu provenir d’une région qui avait beaucoup de nutriments ou de nourriture, de sorte qu’ils pourraient pousser dans une zone avec moins de lumière et prospérer et grandir. Et peut-être que cette nourriture a été apportée par un fort mouvement de l’eau, auraient du grandir d’une manière qui lui a permis de prospérer avec un fort mouvement de l’eau. Ou l’inverse pourrait être le cas pour un corail.

Agressivité entre eux

L’agressivité entre les coraux, qui survient généralement une fois les lumières éteintes, est une autre raison pour laquelle les coraux meurent sans qu’il semble y avoir de cause. Encore une fois c’est pourquoi l’observation de l’aquarium, une fois que les lumières sont éteintes, est si importante lors de la recherche des raisons de la disparition d’un corail. Un corail au fil du temps pousse si grand qu’il finit par dépérir de l’intérieur. Lorsque cela se produit, c’est en général un manque de lumière qui ne pénètre pas la zone interne de la colonie.

L’agressivité directe est une chose, mais certains coraux combattent d’autres coraux sans envoyer de longs polypes irritant. Beaucoup de coraux mous produisent des composés qui sont inhibiteurs ou toxiques pour les coraux du style sps et lps. Certains coraux sont simplement incompatibles avec d’autres.

Une autre forme d’agression souvent négligée qui peut mystérieusement causer la mort d’un corail est lorsqu’un poisson trouve soudainement une envie de manger le corail. La famille des anges, blennie, papillon et parfois des chirurgiens.

 

Après plusieurs explications avec des amateurs chevronnés, la cause de la mort des coraux a toujours une raison de l’échec, le transport, l’acclimatation, la chimie et l’environnement stérile de nos aquariums, il y a tellement de facteurs que c’est difficile de dire pourquoi et comment, bref ce sujet fera comprendre ou aiderons les personnes qui peuvent être en détresse d’avoir perdu des coraux préfère.

Kenavo

le reef of belon-Décembre 2017- nouvelle résolution

262 Views

Démat

Suite encore a des nécroses sur les sps il y a un mois, je me suis mis a la recherche de l’intrus, démontage de toute mes pompes de brassage et pompes de remonté), et j’ai retiré la résine phos minus de chez aquaforest, le taux de po4 étant très bas 0,01 a 0,03, depuis maintenant 7 semaines, je me demande si mettre de la résine anti phosphate set a quelques chose quand on a très peu de phosphate et surtout  j’ai de la croissance et plus de nécrose sur les sps

Je recherche un protocole moins lourds pour le bac et un peu plus naturel pour enlever les po4 et les nitrates, je met en place dans le refuge de la chaetomorpha,que j’éclaire 12 heures par jour pour la partie épuration de l’eau, et le rajoute de 2 ml tous les jours de zeobak

 

éclairage refuge

Zeobak contient de nombreuses souches de bactéries, dont certaines forment un bactérioplancton alimentaire absolument indispensable à la croissance des coraux, bénitiers, éponges et invertébrés marins.
Cette solution liquide contient plusieurs souches de bactéries, certainement profitent à des microorganismes qui sont également utilisés comme source de nourriture par les coraux.
Enfin et surtout ZEObak contient aussi différentes souches de bactéries qui forment une chaîne de réduction des polluants et permet de d’épurer votre aquarium naturellement.

Je l’utilise depuis 2 mois ,je vois par mes tests semestriel une efficacité sur les po4 et les no3, avant j’utilisais deux fois par semaine mais j’avais une hausse de po4 au bout du quatrième jours donc je préfère mettre la dose initial a 3 jours pour une valeur plus basse  note pas de baisse de nitrates ou un meilleur travail de l’écumeur…
Disons que ça fait bien de renouveler les bactéries

mon dosage : 20 gouttes tous les 3 jours

Pohl’s xtra concentré est un produit qui renforce les couleurs des coraux durs, l’augmentation notable toutes les couleurs, de la croissance des coraux, et de leur vitalité.

J’ai remarqué que j’avais de la croissance surtout les base nécrosé des sps, une brillance et une fluorescence que j’avais pas revu depuis un bon moment, très bon produit a condition d’avoir un aquarium tres pauvre ULNS est le diminutif de Ultra Low Nutriments System

mon dosage : 20 ml par semaine

 Sponge power est une nourriture spéciale pour éponges, bénitiers et tuniciers.
Grâce à une meilleure croissance des éponges et des tuniciers, leur caractéristique de filtreurs est favorisée ce qui améliore la qualité de l’eau d’une manière significative.Les pointes de croissances colorées des LPS sont plus longues.
La couleur violette est particulièrement renforcée chez tous les SPS.Le processus de guérison est grandement amélioré sur les coraux abîmés.

Je n’ai pas remarqué quoi que se soit, a part une éponge noir envahissante qui a freiner va croissance. Enfin ce produit ne fait pas de mal et mes bénitiers vont très bien pas de raison d’arrêter. Peut être un peu top pour faire une conclusion

mon dosage : 20 gouttes semaine

Coral Vitalizer est une nourriture concentré pour coraux contient à la fois des éléments liquides et solides, procurant de la nourriture aux SPS ainsi qu’à divers coraux mous. N’augmente ni les PO4 ni les NO3.
Les premiers résultats sont visibles après 7 à 10 jours. Quand les coraux sont habitués à cette nourriture, vous remarquerez un accroissement de la longueur des polypes ; par exemple, ceux des Acropora sont complètement ouverts, même pendant la période diurne. Les coraux gardent leurs couleurs vives et naturelles. Augmente la croissance des coraux. »

Pour moi c’est le produit « marketing », ça peut donner envie mais les polypes s’ouvrent plus c’est vrai mais je pensais voir autres chose de miraculeux mais il fait pas de mal au bac

mon dosage : 20 gouttes semaine

reef vitality permet de  booster la pousse et renforce les couleurs des coraux et des éponges. Comporte des éléments marins organiques et inorganiques proches de ceux que l’on peut trouver dans l’environnement naturel des coraux, permettant ainsi une meilleure assimilation de ces substances par ces derniers.

je n’ai pas remarqué de bénéfice sur ce produit je pense aussi qu’il agit sur les couleurs et la croissance des couleurs, ca ne fait aucun mal aux animaux

mon dosage : 4 capsule par semaine mélanger a 100 ml d’eau de l’aquarium

Une combinaison d’oligo-éléments actifs pour la croissance et la coloration des coraux, basée sur les dernières découvertes et adapté à des mélanges modernes de sel de mer. Une attention particulière a été mis sur la mise en œuvre des éléments adaptés aux systèmes d’éclairage modernes tels que les LED. La composition innovante basé sur d’importants micro-nutriments activées et stabilisées, ont augmenté la croissance et la coloration de manière significative et stabilisées.Le mélange spécial empêche l’accumulation indésirable d’éléments en excès et élimine la croissance des algues.  Les produits Colors Elements sont adaptés à n’importe quel aquarium basé sur le système Berlinois. Jusqu’à présent difficile à conserver, grâce à l’interaction des 3 éléments, presque toutes les couleurs peuvent être contrôlées de façon sélective. Les animaux sont alors bien approvisionnés en oligo-éléments.

rouge : Fluor, iode, brome, potassium.

vert : bore, molybdène, chrome, lithium, sélénium, vanadium, cuivre, étain.

bleu : 2 fois plus complexe de fer, manganèse, brome, potassium, nickel, cobalt, zinc, aluminium.

Je rajoute pas la dose mais 10 ml de chaque bouteille toutes les semaines

mon dosage : 10 ml de chaque bouteilles par semaine

Coral snow et acroglow et poudre de perlimpinpin

Coral Snow Pour SPS, LPS, coraux mous et bénitiers, c’est également une solution pour résoudre les problèmes dans les aquariums  marins.
Coral Snow est un bio transporteur liquide pour des éléments comme le B-Balance ou le Potassium-Iodide/Fluoride Concentré. Compatible avec tous les éléments ainsi que les acides aminés et le Vitalizer. Coral Snow contient entre autres un mélange naturel de carbonates de Calcium et de Magnésium. Sa granulométrie d’à peine 2.5µ est idéale pour être assimilée par les SPS.
Coral Snow peut être dosé tous les jours avec un élément différent. La dose peut être mélangée dans un verre avec un autre produit et après 5 minutes être versé lentement dans un courant de votre aquarium.
Le dosage maximum est de 4 ml de Coral Snow pour 100 litres par jour.
Coral Snow neutralise les acides indésirables et lutte par exemple contre les algues visqueuses et les cyanobactéries.
L’apparence laiteuse de l’eau est sans danger pour tous les poissons et les coraux délicats.

J’en mets le soir car l’eau devient laiteuse. Le lendemain c’est clair. Ça n’emballe pas l ‘écumeur et pour bien nourrir les acropora je rajoute 20 gouttes d’acro glow dans le coral snow, les effets de chasse sur les acro sont visible la journée

Coral snow Diy

 

Autre point a maitrisé est l’augmentation du pH en général sur l’installation  (je met les liens des articles)

le PH #2

Dans un premier temps la confection d’un chambre de dégazage

Chambre de dégazage

L’ augmentation de la photoperiode de 6 h a 8 h puis 10 h et la reprogrammation totale des rampe ATI sirius pour optimiser la pousse des coraux  RB 200, rouge 5, cyan et blanc 255 sur une intensité de 67%

PROGRAMME POUR LA RAMPE ATI SIRIUS #2

la pose d’un skim breeze

Skim Breeze c’est quoi ?

Voici un mot d’un ami qui est Administrateur du Breizh récif sur facebook

Demat
En 15 jourd j’ai pu voir le récif du belon( le 15 novembre) QUI avais subit… beaucoup de nécrose présente mais un retour de belles couleurs, un énorme changement depuis mon dernier passage le 6 décembre qui revis a nouveau. Des nécroses littéralement réencrouter des couleurs vives et brillante des acros a nouveau en bonne santés.
Un hyacinthus full polype et un rose pourpre bien prononcé et bien dautres. plus les lps en très bonne santé et bien gonflé.
Les poissons en excellente forme avec mon chouchou le peroquet .
Nous avons fredeau et moi même déplacé une pierre vivante avec son hyacinthus qui était en surplomb vis à vis d’autres accros qui ce trouvais caché derrière par ce monument. après l’avoir descendu de 10 cm les accros qui se trouvaient derrière, nous ons régalé par leurs beauté qui étais dissimulé par cette roche .
Et j’ai aussi constaté que le rose du hyacinthus nous en mettais pleins les yeux.
Alors voilà mon ressenti en voyant ce bac qui pour moi me fais rêver a chaque visite. 😍😍😍kenavo

 

Comme a chaque fois je vous une gallerie de photos (cliquez dessus pour les agrandir)

kenavo

éclairage refuge

455 Views

Demat

Voici un produit que j’ai sur le refuge a algue, des néons Tled, c’est un néon led de couleur de 3000 k a 6500 k qui est generalement utilise pour hydroculture des plantes

J’ai installé 3 néons Tled de 42 watts a la place de ma rampe ATI de 8X54W, deux floraison et un de croissance, la mise en place est très facile, tous les accessoires de fixation sont fournis, un vrai play and plug 😉😀

Au niveau de la pousse d’algues rien avoir avec le t5 car l’éclairage TLED est beaucoup plus puissant par rapport au t5, la chaetomorpha a une pousse rapide et reste bien verte comme la caulerpa racemosa

 

il existe en 26W et aussi en deux couleurs

CARACTERISTIQUES en 26 wattes 

Dimensions : 540 x 40 x 30 mm
Poids net : 360 g
Longueur câble : 180 cm

Puissance : 220-240 volts
Fréquence : 50 hz
Consommation : 26 watts
Nombre Leds : 144 leds
Puissance leds : 0,18 watts
Angle Leds : 120°
Durée de vie : 30 000 heures

Production : Croissance – 79,90 euros
Puissance par watts : 80 lu/watts
Puissance total : 2050 lumens
PAR : > 80 %
CFL équivalent : ampoule TCL 55 watts
Température : 144 leds 6500° K

Production : Floraison 75 euros
Puissance par watts : 80 lu/watts
Puissance total : 2050 lumens
PAR : > 70 %
CFL équivalent : ampoule TCL 55 watts
Température : 38 leds Infra rouge
38 leds 2100° k (1430 nm)
38 leds 3000° k (1000 nm)

Inclut :
6 fixations (4 fixations clip et 2 fixations crochets).

Fixation clip : Diamètre 16 et 19 mm. Pour une utlisation verticale.
Fixation crochet : Diamètre 16 à 21 mm. pour une utilisation directe (horizontale).

Classification énergétique : A+
Garantie 1 An

CARACTERISTIQUES en 42 wattes 

Dimensions : 920 x 40 x 30 mm
Poids net : 580 g
Longueur câble : 240 cm

Puissance : 220-240 volts
Fréquence : 50 hz
Consommation : 42 watts
Puissance leds : 42w/ 0,23 watts par led
Angle Leds : 120°
Durée de vie : 30 000 heures

Production : Floraison – 104,90 euros
Puissance par watts : 80 lu/watts
Puissance total : 2010 lumens
PAR : > 80 %
CFL équivalent : ampoule TCL 55 watts
Température : 3000° K

Production : Croissance – 99,90 euris
Puissance par watts : 80 lu/watts
Puissance total : 2010 lumens
PAR : > 80 %
CFL équivalent : ampoule TCL 55 watts
Température : 6500° K

 

les produits sont disponible: Hydro et culture

Kenavo

 

 

Le bac de phil 56 #4

231 Views

demat

Beaucoup me demande des nouvelles du bac de phil, le voici en vidéo, toujours aussi beau rien a changé dans son protocole de maintenance (10% de changement d’eau reef salt af, hqi 2x400w et 3×250 w et une multitude de t5, resine anti po4 a base de fer phos ex po d de chez jbl, parametre po4 0,03 et no3 1 mg)

vous pouvez trouver les info sur le lien :

le bac de phil tome 3

Voici la derniere vidéo de son reef de 1800 litres

N’hésitez pas a mettre un commentaire et a partager la video sur les divers plates formes de réseaux ou forum

kenavo

 

 

%d blogueurs aiment cette page :