Océan Passion On The Road, maintenant en VOD !

Démat, message de Dominique fondateur du magasine OPTR

Bonjour à toutes et à tous,

Toujours pas de nouveau numéro d’Océan-Passion On The Road en décembre… Mais du nouveau quand même puisque le magazine est maintenant disponible en VOD et en téléchargement en ligne à cette adresse : https://vimeo.com/oceanpassion/ (ou https://vimeo.com/oceanpassion/vod_pages pour accéder directement aux pages « on demand » et voir toutes les bandes annonces et les résumés).
Pour vous faire une idée de la qualité des streamings, le N°42 « Retour sur les bacs de Bachir » est en visionnage gratuit sur la page d’accueil (cliquer sur la première vidéo en haut à gauche).
Par ailleurs, le magazine dispose maintenant d’une page Facebook, pour l’instant embryonnaire mais que je vous incite vivement à visiter afin que nous puissions l’étoffer et la faire vivre « comme il se doit » : https://www.facebook.com/opontheroad/
Pour l’instant, seuls les numéros de 21 à 56 sont disponibles mais la collection s’enrichira de trois à quatre anciens numéros par semaine… jusqu’au tout premier numéro, tourné en 2006/2007.
La qualité des streamings (et des téléchargements) est bien meilleure que celle des encodages en mpg.2 des DVD mais, comme annoncé et promis, la commercialisation des DVD continuera tant que vous en ferez la demande. La boutique habituelle est donc toujours en service (http://boutique.opontheroad.com/) et accueillera comme par le passé tous les nouveaux numéros à venir (et les anciens !!!).
Le prix des locations pour 48 heures sur Vimeo est fixé à 4,99 € et permettra donc à un plus grand nombre de récifalistes de faire connaissance avec le magazine.
Le prix des téléchargements et/ou des « streamings illimités » est fixé à 17,95 €.

Outre l’aspect qualitatif déjà évoqué et surtout la possibilité de voir et/ou de télécharger le magazine dès sa sortie et sans attendre son acheminement postal, ce tarif reste légèrement inférieur à celui d’un DVD… alors que sa commercialisation par cette voie affiche in fine un coût supérieur (commissions de la plateforme, des intervenants bancaires, de change, de TVA à laquelle je ne suis pourtant pas assujetti mais retenue à la source, etc…).
Je vous serai donc infiniment reconnaissant de veiller à ne jamais disséminer vos enregistrements « sur la toile » ou à les partager avec vos connaissances… et encore moins de « ripper les streamings » (les initiés comprendront… quant aux autres, je préfère qu’ils ignorent la signification de ce terme 🙂 ).
Chacun est bien sûr libre de soutenir des positions plus ou moins défendables quant à « la propriété intellectuelle » mais je peux vous affirmer en toute certitude qu’aucun tout petit média comme OPOTR ne peut survivre au piratage.
Je vais donc pouvoir reprendre mes tournages à court terme pour enrichir la collection de nouveaux numéros au plus vite.
Mes prochains « grands travaux » ne vous concerneront que très peu puisqu’il s’agira de réaliser des versions anglaises (et pourquoi pas allemandes, espagnoles…) de tous les numéros. De vrais « grands travaux » puisque ces 56 numéros actuels représentent plus de 65 heures de reportages montés (et un total de près de 1900 Go de données vidéos).
Vous remerciant de votre fidélité au magazine et de votre patience pour ce numéro 57 à venir et reporté à plusieurs reprises,
Bien amicalement,
Dominique Pailler

 

Laisser un commentaire