le ph

Demat les amis

On petite note sur le ph j’ai rien a vous apprendre mais c’est juste une expérience personnelle sur l’évolution du bac. Suite a l’achat d’un pH-mètre électronique de marque weipro, mes valeurs étaient au matin 7.80 et le soir 8.05 et je trouvais que certain sps avait du mal a pousser voire une stabilisation. Pour une meilleure calcification le compromis est entre 8 et 8.25 de ph,  ce problème vient du réacteur a calcaire. Malheureusement, de nombreux facteurs ont tendance à entrainer le pH en dehors de la fourchette optimale de nombreux organismes.

Note :

Un pH excessivement bas va, par exemple, rendre plus dur le dépôt de carbonate de calcium dans les squelettes des organismes calcificateurs. A un pH encore plus bas le squelette pourra commencer à se dissoudre. En conséquence, c’est un paramètre que l’aquariophile doit surveiller. Cependant, la surveillance n’est souvent que le début de la résolution des problèmes.

Ma résolution la plus performante est de combiné le RAC  a un réacteur a hydroxyde via l’osmolation qui elle augmente le pH. Dans ce cas l’eau de chaux n’est pas utilisée pour augmenter de façon importante le calcium ou l’alcalinité mais pour consommer une partie du CO2 en excès et aussi augmenter le pH. La quantité d’eau de chaux nécessaire n’est pas aussi importante que pour l’apport de calcium et d’alcalinité ; une cuillère a soupe  d’hydroxyde pour 20 litres d’eau osmosée est largement suffisante. L’addition d’eau de chaux est commandée par une minuterie (1/4 toutes les 2 heures) pour être ajoutée pendant la journée et même la nuit au moment où la baisse de pH est la plus problématique.

Ma conclusion :

Depuis 15 jours le ph varie 7.90 le matin et a 8.35 le soir avec un calcium à 410 mg comme avant l’utilisation de rah mais la pousse significative des sps est beaucoup plus importante

 

Kenavo

Laisser un commentaire