La lumière des Led menace-t-elle nos yeux ?

Les ampoules à diodes électroluminescentes, les Led, ont envahi notre quotidien. Elles sont jugées plus écologiques et plus économiques. Mais la lumière bleue qu’elles émettent endommagerait la rétine des yeux, selon une étude menée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Explications, avec la chercheuse à l’origine de cette découverte.

Elles ont remplacé les ampoules à incandescence classiques. En quelques années, les diodes électroluminescentes (Led) ont envahi notre vie quotidienne. Lampes, smartphones, téléviseurs : elles sont désormais partout. À la fois plus économiques et écologiques, elles consomment 85 % d’énergie en moins que les ampoules classiques et leur durée de vie moyenne est de vingt ans. Alors qu’une nouvelle génération de Led, encore vingt fois plus puissante, fait son arrivée sur le marché, une étude de l’Inserm pointe du doigt leur toxicité sur les yeux. C’est en tout cas ce qu’a découvert la chercheuse Alicia Torriglia, qui nous a accordé un entretien.

On sait que la lumière du soleil par l’intermédiaire des UV est dangereuse pour nos yeux. Mais vous avez constaté que la lumière émise par les Led présente également un risque…

On manquait de données concernant les conséquences de l’exposition à la lumière artificielle sur la vision. Pour combler ce déficit, on s’est intéressé à l’impact phototoxique des rayons émis par des néons, des ampoules à incandescence -classique et des ampoules à Led sur des rats. Il s’est avéré que seuls les Led étaient vraiment néfastes.

Les ampoules à Led dégagent une lumière bleue qui s’avère néfaste selon une étude menée sur des rats. (Photo : Fotolia)

 

Comment avez-vous procédé ?

On a exposé les rats à une intensité lumineuse similaire à celle habituellement utilisée dans les habitations (500 lux). Et ce, durant 24 heures. Avec les ampoules à Led, la rétine des animaux montre des signes d’altération. Ceci n’est pas observé avec les autres types d’ampoules. L’expérience a même montré une dégénérescence rétinienne chez des rats albinos, dont la pupille ne se dilate pas pour protéger l’œil contre l’agression lumineuse.

Selon vous, c’est la lumière bleue émise par les Led qui est la responsable de cette « dégénérescence rétinienne »…

Absolument. La lumière blanche, qu’elle soit naturelle ou artificielle, combine des rayons de différentes couleurs, chacune correspondant à une longueur d’onde spécifique. Or, la lumière des Led est bichromatique : elle est composée d’une diode bleue recouverte d’une couche de phosphore jaune ce qui donne l’impression de blanc. Et les rayons correspondant à la lumière bleue, qui crée la lumière blanche des ampoules Led en étant combiné à la lumière jaune, sont plus délétères que les autres. La lumière émise par les Led engendre deux phénomènes toxiques parallèles : l’apoptose, c’est-à-dire la mort cellulaire immédiate, mais également une seconde forme de mort cellulaire, la nécrose. Et en se nécrosant, une cellule endommage ses voisines. D’où la toxicité plus élevée de la lumière bleue qui entraîne, en fait, un vieillissement prématuré de la rétine. Et donc un risque de développer plus rapidement des maladies de l’œil lié à l’âge.

La lumière bleue des Led entraîne un vieillissement prématuré de la rétine chez les rats. Et chez l’homme ? (Photo : Fotolia)

 

On savait que cette fameuse lumière bleue pouvait perturber le sommeil, mais elle présenterait donc un risque plus important…

Quand vous allumez votre télé, votre tablette ou une ampoule à Led, vous donnez effectivement une quantité très importante de lumière bleue à votre œil, à une intensité plus forte que ce qu’il peut assimiler. L’œil a été naturellement fait pour s’adapter à la lumière du jour. Là, vous l’exposez à une lumière plus intense et pas naturelle. Du coup, vous ne pouvez pas dormir. Si tous les soirs, vous avez pris cette habitude, vous bouleversez, en plus, votre rythme biologique jour-nuit, donc votre métabolisme qui gère la sécrétion des hormones. Ça a un impact important sur votre bien-être général. Certains chercheurs estiment même que ça peut être préjudiciable au point d’être associé à l’origine de l’apparition de certains cancers.

Cela explique aussi pourquoi certains automobilistes se plaignent parfois d’être éblouis par les nouveaux phares à Led des voitures ?

Les Led sont des ampoules qui peuvent produire une très grande luminosité de manière très puissante. Ça donne donc un point brillant extrêmement éblouissant. Or, la rétine ne peut pas gérer cela. Parfois, c’est un éblouissement de confort qui gêne simplement. Pour d’autres, c’est un éblouissement fonctionnel qui peut aller jusqu’à des pertes d’équilibre… Et passé 50 ans, notre cristallin devient de plus en plus opaque et l’éblouissement devient donc de plus en plus important. C’est donc tout à fait logique que ces phares présentent un risque d’éblouissement supérieur.

De nombreux automobilistes se disent éblouis par les nouveaux phares à Led. (Photo : Fotolia).

Vos observations menées sur les rats sont-elles transposables à l’homme ?

Pas tout à fait. Contrairement aux rats, nos cellules possèdent des mécanismes de réparation qui permettent sans doute de corriger en partie les lésions induites par les Led. Mais nous avons un capital lumière, comme notre peau possède un capital soleil. On peut se demander si nos ampoules domestiques ne favorisent pas son épuisement précoce. Ce mécanisme pourrait donc favoriser le phénomène de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).

Votre étude pose la question d’un éventuel risque sanitaire…

C’est effectivement mon avis. Mais on opposera l’argument que les hommes ne sont pas des rats. La seule façon de dire si oui ou non ce nouveau système d’éclairage a un effet néfaste sur l’homme est d’attendre trente ans que des études épidémiologiques soient menées. On peut effectivement attendre. Mais étant donné que nous avons des signes expérimentaux qui montrent un souci, le laisser passer et ne pas adopter un principe de précaution est, à tout le moins, irresponsable. Rendez-vous compte : les éclairagistes prétendent que les Led peuvent durer 50 000 heures. Mais personne n’a jamais vérifié cela. La mesure la plus longue a été de 6 000 heures, soit 10 %. Ensuite, on a fait une extrapolation. Cela signifierait qu’on accepte une extrapolation pour la durée de vie d’une lampe, mais que pour un essai sanitaire, on ne peut pas…

Lien : http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/912/reader/reader.html?utm_source=of-appli&utm_medium=iphone_http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/912/reader/reader.html?t=1483636995770%23!preferred/1/package/912/pub/913/page/7&utm_campaign=of-edition&utm_content=page-article&t=1483636995770#!preferred/1/package/912/pub/913/page/7

 

3 Comments

on “La lumière des Led menace-t-elle nos yeux ?
3 Comments on “La lumière des Led menace-t-elle nos yeux ?

Laisser un commentaire