wham07

Les polypes de P. mutuki, comme tous les Palythoa, sont rugueuses au toucher, car ils intègrent du sable dans la couche externe de leurs polypes. Photo d’Allison Lewis

12 Views

Laisser un commentaire