Archives de catégorie : Magazine Océan Passion On the Road

Océan Passion On The Road, maintenant en VOD !

167 Views

Démat, message de Dominique fondateur du magasine OPTR

Bonjour à toutes et à tous,

Toujours pas de nouveau numéro d’Océan-Passion On The Road en décembre… Mais du nouveau quand même puisque le magazine est maintenant disponible en VOD et en téléchargement en ligne à cette adresse : https://vimeo.com/oceanpassion/ (ou https://vimeo.com/oceanpassion/vod_pages pour accéder directement aux pages « on demand » et voir toutes les bandes annonces et les résumés).
Pour vous faire une idée de la qualité des streamings, le N°42 « Retour sur les bacs de Bachir » est en visionnage gratuit sur la page d’accueil (cliquer sur la première vidéo en haut à gauche).
Par ailleurs, le magazine dispose maintenant d’une page Facebook, pour l’instant embryonnaire mais que je vous incite vivement à visiter afin que nous puissions l’étoffer et la faire vivre « comme il se doit » : https://www.facebook.com/opontheroad/
Pour l’instant, seuls les numéros de 21 à 56 sont disponibles mais la collection s’enrichira de trois à quatre anciens numéros par semaine… jusqu’au tout premier numéro, tourné en 2006/2007.
La qualité des streamings (et des téléchargements) est bien meilleure que celle des encodages en mpg.2 des DVD mais, comme annoncé et promis, la commercialisation des DVD continuera tant que vous en ferez la demande. La boutique habituelle est donc toujours en service (http://boutique.opontheroad.com/) et accueillera comme par le passé tous les nouveaux numéros à venir (et les anciens !!!).
Le prix des locations pour 48 heures sur Vimeo est fixé à 4,99 € et permettra donc à un plus grand nombre de récifalistes de faire connaissance avec le magazine.
Le prix des téléchargements et/ou des « streamings illimités » est fixé à 17,95 €.

Outre l’aspect qualitatif déjà évoqué et surtout la possibilité de voir et/ou de télécharger le magazine dès sa sortie et sans attendre son acheminement postal, ce tarif reste légèrement inférieur à celui d’un DVD… alors que sa commercialisation par cette voie affiche in fine un coût supérieur (commissions de la plateforme, des intervenants bancaires, de change, de TVA à laquelle je ne suis pourtant pas assujetti mais retenue à la source, etc…).
Je vous serai donc infiniment reconnaissant de veiller à ne jamais disséminer vos enregistrements « sur la toile » ou à les partager avec vos connaissances… et encore moins de « ripper les streamings » (les initiés comprendront… quant aux autres, je préfère qu’ils ignorent la signification de ce terme 🙂 ).
Chacun est bien sûr libre de soutenir des positions plus ou moins défendables quant à « la propriété intellectuelle » mais je peux vous affirmer en toute certitude qu’aucun tout petit média comme OPOTR ne peut survivre au piratage.
Je vais donc pouvoir reprendre mes tournages à court terme pour enrichir la collection de nouveaux numéros au plus vite.
Mes prochains « grands travaux » ne vous concerneront que très peu puisqu’il s’agira de réaliser des versions anglaises (et pourquoi pas allemandes, espagnoles…) de tous les numéros. De vrais « grands travaux » puisque ces 56 numéros actuels représentent plus de 65 heures de reportages montés (et un total de près de 1900 Go de données vidéos).
Vous remerciant de votre fidélité au magazine et de votre patience pour ce numéro 57 à venir et reporté à plusieurs reprises,
Bien amicalement,
Dominique Pailler

 

Océan-Passion On The Road 50

120 Views

Démat

Courrier de Dominique Dompail, Créateur du magazine visuel OPTR:

Bonjour à toutes et à tous,
Le numéro 50 d’Océan-Passion On The Road (OPOTR) est disponible sur la boutique en ligne :
Océan-Passion On The Road 50
Le bac de Loïc dans le Puy-de-Dôme. Greg Opus 1, « Le balling base carbonate »…

19,95 €

View Product
Vous pouvez également profiter de nos offres promotionnelles permettant d’acquérir 5 ou 10 DVD au choix ou la collection complète du magazine à prix réduit.

 

Au sommaire de ce numéro 50 :

Sans titre 1

C’est dans le Puy-de-Dôme, que Loïc nous reçoit pour ce cinquantième numéro d »Océan-Passion On The Road.
Un bac de 2,50 m de façade pour 0,70 m de profondeur et 0,72 m de hauteur, soit environ 1200 litres nets d’eau en mouvement en incluant la cuve technique… et surtout un bac qui tourne depuis douze ans !

Inutile de préciser que son propriétaire est particulièrement soigneux et que sa maintenance est aussi rigoureuse que réfléchie, tout en restant pourtant assez simple. Les poissons y affichent une bonne santé remarquable et les coraux colorés ne sont pas en reste. Un très bon exemple, si besoin était, du fait que le récital peut et doit aussi se conjuguer sur la durée…

Sans titre 4

Puis, un premier opus de Grégory (Greg !), consacré à « La méthode balling base carbonate ».
Après un (nécessaire) rappel des bases de la méthode balling « traditionnelle », c’est-à-dire tant des produits que du matériel à mettre en œuvre, Greg nous explique dans le détail les arcanes de cette méthode mais en remplaçant cette fois l’habituel hydrogénocarbonate de sodium (pour maintenir l’alcalinité) par du carbonate de sodium. Un procédé finalement simple et économique, de nature à maintenir KH et calcium tout en favorisant un pH optimum et pouvant satisfaire aux besoins de tous les bacs (y compris des plus « gros consommateurs »).
Amicalement,
Dominique Pailler

Océan-Passion On The Road 49

156 Views

Démat

Courrier de Dominique Dompail, Créateur du magazine visuel OPTR:

 Bonjour à toutes et à tous,

Le numéro 49 d’Océan-Passion On The Road (OPOTR) est disponible sur la boutique en ligne :

Océan-Passion On The Road 49
Le bac de Daniel en Suisse. Alain Opus 42, « Diversité = stabilité ? »…

19,95 €

View Product

Vous pouvez également profiter de nos offres promotionnelles permettant d’acquérir 5 ou 10 DVD au choix ou la collection complète du magazine à prix réduit.

Au sommaire de ce numéro 49 :

optr 49

C’est en Suisse, dans le Canton de Genève, que Daniel nous reçoit pour ce quarante-neuvième numéro d »Océan-Passion On The Road. Un bac de 3 mètres de façade pour 1 mètre de largeur et 0,90 m de profondeur, soit environ 5000 litres d’eau en mouvement en incluant les cuves des locaux techniques… Parce qu’ici la technique est répartie dans trois espaces différents, ce qui est bien loin de constituer la seule originalité de ce bac exceptionnel où poissons et coraux foisonnent. Comme cette étonnante « fenêtre vers le grand large » qui agrémente le bac en son milieu, confortant l’impression ressentie de grand volume et d’espace…

Puis, un quarante-deuxième opus d’Alain, intitulé « Diversité = stabilité ? ».
A la base de cette réflexion, une constatation effectuée par le responsable d’un aquarium public que nous avions interviewé il y a quelques années et qui avait pu vérifier que plus ses bacs présentaient de diversités animale (incluant la microfaune) et végétale, plus ils s’avéraient stables, en terme de paramètres d’eau, et moins ils étaient sujets à diverses pathologies.
Le point de vue d’Alain s’imposait !
Amicalement,

Dominique Pailler

PS : Comme à l’accoutumée, nous vous serions infiniment reconnaissants de ne pas faire de copies de ces DVD ni de les laisser à la disposition de tous les membres d’un club (ce qui reviendrait au même) et d’inciter vivement vos connaissances et amis à respecter cette clause qui demeure pour nous vitale. Chaque copie met en péril notre fragile équilibre financier, risquant de (re)tuer dans l’œuf une initiative pourtant unique au sein de notre hobby.

Pour vous désinscrire de notre newsletter cliquez ici.

 

 

 

OCEAN PASSION ON THE ROAD 44

127 Views

Démat

Courrier de Dominique Dompail, Créateur du magazine visuel OPTR: 

Le numéro 44 d’Océan-Passion On The Road (OPOTR) est disponible sur la boutique en ligne (http://boutique.opontheroad.com) !

Vous pouvez également profiter de nos offres promotionnelles permettant d’acquérir 10 DVD au choix ou la collection complète du magazine à prix réduit.

Au sommaire de ce numéro 44 :

C’est à Agen que Fred nous reçoit pour ce quarante-quatrième numéro d’Océan-Passion On The Road.

Un bac de 2,50 m de façade sur 90 centimètres de largeur pour un volume d’eau d’environ 1600 litres et un récifaliste qui affiche un goût prononcé pour les poissons, souvent en couples, en paires ou même en bancs. Mais les coraux sont bien loin d’être en reste dans ce bac récifal mature…

Puis, un trente-septième opus d’Alain, intitulé « à propos de l’UV et de l’ozone… ».

Qu’il s’agisse d’intervenir préventivement lors de l’introduction d’un poisson ou, par exemple, dans un but curatif en cas d’infestation avérée de Cryptocaryon irritans (« maladie des points blancs »), la plupart des récifalistes seront amenés un jour ou l’autre à utiliser un stérilisateur UV ou un ozoniseur. Autant en connaitre les spécificités, avantages et inconvénients…

Dominique Pailler

 

PS : Comme à l’accoutumée, nous vous serions infiniment reconnaissants de ne pas faire de copies de ces DVD ni de les laisser à la disposition de tous les membres d’un club (ce qui reviendrait au même) et d’inciter vivement vos connaissances et amis à respecter cette clause qui demeure pour nous vitale. Chaque copie met en péril notre fragile équilibre financier, risquant de (re)tuer dans l’œuf une initiative pourtant unique au sein de notre hobby.

 

OCEAN PASSION ON THE ROAD 43

134 Views

Démat

Courrier de Dominique Dompail, Créateur du magazine visuel OPTR:

Le numéro 43 d’Océan-Passion On The Road (OPOTR) est disponible sur la boutique en ligne (http://boutique.opontheroad.com) !

Vous pouvez également profiter de nos offres promotionnelles permettant d’acquérir 10 DVD au choix ou la collection complète du magazine à prix réduit.

Au sommaire de ce numéro 43 :

C’est à côté de bordeaux qu’Harold nous reçoit pour ce quarante-troisième numéro d’Océan-Passion On The Road.

Un bac de 2,30 m de façade sur un mètre de largeur pour un volume d’eau d’environ 1700 litres, donnant une grande impression d’espace, une vraie portion de récif corallien. Et des coraux, beaucoup de coraux pour une population raisonnable et réfléchie de poissons et une maintenance rigoureuse où tout a été pensé sur le long terme.

Puis, un trente-sixième opus d’Alain, intitulé « Cuivre et… eau osmosée (encore) ».

Nous avons récemment souligné à quel point il est important d’utiliser une eau osmosée la plus pure possible (OPOTR 40) pour éviter d’apporter quotidiennement un surcroît de phosphate et de nitrate dans un bac récifal. Mais à des taux encore bien plus faibles, une eau osmosée de « mauvaise qualité » peut véhiculer des quantités bien loin d’être négligeable de certains oligo-éléments, dont des métaux lourds comme le cuivre…

Bien amicalement,

Dominique Pailler

PS : Comme à l’accoutumée, nous vous serions infiniment reconnaissants de ne pas faire de copies de ces DVD ni de les laisser à la disposition de tous les membres d’un club (ce qui reviendrait au même) et d’inciter vivement vos connaissances et amis à respecter cette clause qui demeure pour nous vitale. Chaque copie met en péril notre fragile équilibre financier, risquant de (re)tuer dans l’œuf une initiative pourtant unique au sein de notre hobby.

Ocean Passion On The Road 42

124 Views

Démat

Courrier de Domique Dompail, créateur du magazine visuel OPTR

 

Bonjour à tous,

Le numéro 42 d’Océan-Passion On The Road (OPOTR) est disponible sur la boutique en ligne (http://boutique.opontheroad.com).

Vous pouvez également profiter de nos offres promotionnelles permettant d’acquérir 10 DVD au choix ou la collection complète du magazine à prix réduit.

 

Au sommaire de ce numéro 42 :

 

Retour chez Bachir, en région parisienne, pour ce quarante-deuxième numéro d’Océan-Passion On The Road, presque sept ans après le tout premier tournage du magazine.

Sans surprise, la passion de l’aquariophile récifale est toujours au rendez-vous… Son immense bac de 6 mètres aussi, tout comme ceux dédiés aux mous et aux SPS colorés. Et justement, les couleurs ne font pas défaut ici, qu’il s’agisse des coraux ou de la verve de leur soigneur.

Puis, un trente-cinquième opus d’Alain, intitulé « Ne pas dépasser le (petite) dose prescrite »…

Qu’il s’agisse d’acides aminés ou de certains oligo-éléments, nombre de composants présents dans l’eau de mer le sont à des taux infinitésimaux. Ils demeurent pourtant essentiels au bon équilibre d’un bac récital… à condition toutefois d’être présents dans de « bonnes proportions ».

 

Bien amicalement,

 

 

Dominique Pailler

 

PS : Comme à l’accoutumée, nous vous serions infiniment reconnaissants de ne pas faire de copies de ces DVD ni de les laisser à la disposition de tous les membres d’un club (ce qui reviendrait au même) et d’inciter vivement vos connaissances et amis à respecter cette clause qui demeure pour nous vitale. Chaque copie met en péril notre fragile équilibre financier, risquant de (re)tuer dans l’œuf une initiative pourtant unique au sein de notre hobby.

Ocean Passion On The Road 41

129 Views

Démat

Courrier de Domique Dompail, créateur du magazine visuel OPTR

[media id=29 width=800 height=600]

Le numéro 41 d’Océan-Passion On The Road (OPOTR) sera disponible sur la boutique en ligne (http://boutique.opontheroad.com) à partir du vendredi 6 décembre vers 10H00.

Comme à l’accoutumée, vous recevrez un courriel vendredi dès que cette mise en ligne sera effective.

Ce numéro 41 sortira donc un peu plus tôt que prévu puisque le strict respect de la nouvelle périodicité bimestrielle m’aurait contraint à le commercialiser le 24 décembre 2013… Mais j’ai craint qu’une autre nativité autrement plus célébrée ne vienne reléguer au second plan la naissance de ce nouveau numéro.

Par ailleurs, de nouvelles offres promotionnelles devraient être activées d’ici-là. Comme le pack de 10 DVD, numéros au choix, pour 140 € TTC, frais de port offerts (au lieu de 199,50 €).

 

Au sommaire de ce numéro 41 :

 Etape à Niort où Emmanuel nous reçoit pour ce quarante-et-unième numéro d’Océan-Passion On The Road, offrant au magazine son premier bac en Jaubert.

Un bac de 600 litres abondamment pourvu en coraux particulièrement colorés et un récifaliste qui définit lui-même sa maintenance comme étant « des plus simples », la méthode Jaubert, lui apparaissant comme « plus naturelle ». Une belle réussite !

Puis, le deuxième opus de Lionel, dédié à l’utilisation du Réacteur A Hydroxyde en suivant la méthode mise au point par Régis Doutres… 

Une amélioration sans commune mesure des performances des RAH en les asservissant cette fois, non plus à l’aléatoire de la seule osmolation, mais au PH du bac… Cette méthode est exceptionnellement efficace et finalement peu contraignante à l’usage, à condition toutefois de rester très rigoureux et vigilant lors de sa mise en œuvre initiale…

Bien amicalement,

Dominique Pailler

Ocean Passion On the Road reprend du service

147 Views

[media id=29 width=800 height=600]

Bonjour à toutes et à tous,

Après cette pause de quelques mois, le magazine reprend du service et le numéro 40 d’Océan-Passion On The Road est disponible sur la boutique en ligne (http://boutique.opontheroad.com ).

 

Désormais, la périodicité sera bimestrielle (un numéro tous les deux mois).

Le prix de vente unitaire est de 19,95 € TTC, frais de port offerts. En effet, ce prix de vente facial n’a jamais été majoré depuis la création du magazine il y a six ans. Durant le même laps de temps, force est de constater que ce ne fut pas le cas des tarifs postaux, de l’ensemble des consommables et à plus forte raison du matériel de tournage et de montage.

Par ailleurs, d’importantes remises sont proposées pour tout achat par lot de 10 numéros ou pour l’acquisition de la collection complète (merci de nous contacter par mail en attendant la mise en ligne effective sur la boutique).

 

Au sommaire de ce numéro 40 d’Océan-Passion On The Road :

 

« C’est à Nîmes que Bruno nous reçoit pour ce quarantième numéro. Un bac d’environ 1000 litres où les coraux abondent et un récifaliste qui nous fait part de son goût prononcé pour les poissons. Une maintenance « traditionnelle » et un recours fort raisonné et depuis des années à un réacteur à bactéries…

Puis, le premier opus de Lionel, intitulé « De l’eau pure, sinon rien ! »…

Alors que la plupart des récifalistes tentent de maintenir des taux de phosphates et de nitrates aux plus bas niveaux, bien peu s’inquiètent finalement de la qualité de l’eau osmosée qu’ils utilisent pourtant en grande quantité… »

 

Merci de votre fidélité et de votre confiance,

Bien amicalement,

 

Dominique Pailler

 

PS : Comme à l’accoutumée, nous vous serions infiniment reconnaissants de ne pas faire de copies de ces DVD ni de les laisser à la disposition de tous les membres d’un club (ce qui reviendrait au même) et d’inciter vivement vos connaissances et amis à respecter cette clause qui demeure pour nous vitale. Chaque copie met en péril notre fragile équilibre financier, risquant de (re)tuer dans l’œuf une initiative pourtant unique au sein de notre hobby.

 

Pour les petits nouveaux qui ne connaissent pas le magazine, le magazine vous offre 3 épisodes gratuits : http://www.opontheroad.com/opotr-sommaire-gratuit-sponsor.php

 

bon visionnage

Ocean Passion On The Road le premier magazine visuel

156 Views

Bonjour 

Un listing des dvd « Océan-Passion On The Road » le premier magazine vidéo mensuel sur DVD intégralement dédié à l’aquariophilie marine et récifale.

Vous trouverez la boutique sur : http://boutique.opontheroad.com/ 

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°1

Au sommaire de ce numéro 1, une des plus belles tranches de récif de France, tant en qualité qu’en diversité : le bac, ou plutôt les bacs de Bachir, en région parisienne…

Concernant la maintenance, dans la rubrique « A propos de bactéries, de microfaune, de nitrates et de phosphates », Alain, océanographe de son état, et qui nous vient de l’aquaculture, nous éclaire sur l’équilibre biologique d’un bac…

Pour conclure, de peur d’être traîné devant les tribunaux pour « non-assistance à aquariophiles en danger », OP On The Road, vous propose la rubrique : « Pour en finir une bonne fois avec les réacteurs à calcium » où, le même Alain, nous dit tout sur les réglages fins de cette machine aussi géniale que cauchemardesque…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°2

Au sommaire de ce numéro 2 un reportage au titre certes peu racoleur mais comment trouver un aquariophile assez inconscient pour oser succéder au bac de Bachir du N°1. Mon bac est donc devenu la victime toute désignée pour ce numéro un peu particulier. Quand vous avez la chance d’avoir capturer un océanographe passionné d’aquariophilie la sagesse conseille de ne plus le relâcher, donc concernant la maintenance, Alain, toujours le même, nous parle cette fois des refuges et de leur influence plus que bénéfiques sur les paramètres de l’eau.

Difficile justement de parler de paramètres d’eau sans aborder le thème des supplémentations. Vous savez, les acides aminés, l’iode, et autres oligo-éléments, que certains dispensent généreusement dans leur bac quand d’autres ne veulent même pas en entendre parler. Nous abordons donc ce grand sujet avec Alain, en guise de conclusion de ce numéro 2 d’OP on the Road.

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°3

Au sommaire de ce numéro 3, un bac superbe, des colonies d’Acropora de tailles impressionnantes et pourtant un reportage au titre surprenant : « La réfection du bac de Pascal ». Rappelez-vous, la question était abordée à la fin du numéro 2 « quand problème insoluble il y a, la réfection complète peut-elle, doit-elle, être envisagée ». Et bien justement, depuis maintenant des mois, presque tous les SPS de Pascal semblent atteints de blanchiments inexplicables, lents mais inéluctables.

Après examen et diagnostique du bon Docteur Alain, alias Nitrobacter, venu au chevet du malade, Malik, René et pascal s’attaquent à la réfection complète du bac… Edifiant !

Pour conclure ce numéro 3, la question étant justement abordée dans le reportage précédent, nous interrogeons un professionnel, Fabrice Ortin, sur les Roches Vivantes, leur utilité, la polarité et le ratio conseillé…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°4

Pour ce N°4 d’Ocean-Passion on the road, cap au Nord-Est, En Belgique, en région flamande, où nous accueille Freddy de Gendt à qui ce numéro est intégralement dédié… Freddy est plus que connu, à juste titre, par la plupart des néerlandophones, des germanophones et de plus en plus également par les francophones. Considérant, qu’il pratique l’aquariophilie d’eau de mer depuis une trentaine d’année, que son bac récifal actuel tourne depuis près de 9 ans, que l’homme est accueillant, peu avare de conseils et toujours aussi curieux quant aux progrès et perspectives d’avenir de notre passion, cela n’a rien d’étonnant…

Donc, soyez les bienvenus chez Freddy…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°5

– Aux abords immédiats du Léman qui héberge, fait surprenant, un récif corallien particulièrement coloré et en bonne santé, à savoir le bac de Samuel.
Nous cherchons toujours à comprendre comment les coraux poussent si vite chez lui.

– Afin de rester un peu sur le même sujet, nous renouons avec les « opus » d’Alain, alias Nitrobacter, qui nous parle cette fois de l’alimentation des coraux, des non-symbiotiques bien sûr, mais aussi des photosynthétiques.

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°6

-… Pour ce numéro 6 d’Océan-Passion On The Road, où tous ces bacs d’eau salée doivent faire remonter peu à peu la densité du Léman. Nous sommes accueillis cette fois pas Cédric… Comme d’habitude ici les coraux semblent en pleine forme, pourtant Cédric avoue un goût prononcé pour les poissons et pas toujours pour ceux que la littérature aquariophile classe parmi les plus « reef-safe »…
Pour notre plus grand plaisir !

– Ensuite, nous rejoindrons Alain pour un sixième « Opus » assez dense que nous aurions pu intituler « Pour en finir une bonne fois avec les nitrates et les phosphates » tant la question est cette fois abordée dans le détail.

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°7

– D’abord parce qu’on y est bien, et puis, parce que nous ne pouvions pas quitter le territoire sans passer chez Dominique, nous éloignant cette fois du Léman pour nous rapprocher de Fribourg. Des coraux incroyablement colorés et, de plus, une méthode de maintenance vraiment hors normes…

– Ensuite, Alain, toujours le même, consacre un « Opus » à l’acclimatation des poissons…

– Et, en guise de conclusion, nous nous autorisons une petite digression/réflexion avec Fabrice Ortin autour des concepts de Commerce Equitable et de Développement Durable appliqués à l’aquariophilie d’eau salée.

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°8

Retour en France pour ce numéro 8 d’Océan-Passion, On The Road, où la Seine-et-Marne est à l’honneur ! D’abord chez Laurent qui nous accueille pour « le bac du mois ». une maintenance dite traditionnelle, de superbes colonies de SPS et des poissons en pleine santé. Bref, un bac que tout le monde rêverait d’avoir…

Toujours en quête de biologistes communicants, nous avons capturé dans nos filets Laeticia, alias Leth, Au menu, un premier « Opus » consacré à l’Evolution et plus particulièrement au concept des animaux colonisateurs et des animaux compétiteurs… Passionnant !

Pour finir, un petit clin d’œil à tous ceux qui se sentiraient découragés après « un coup dur récifal », avec un retour chez Bachir (voir N°1) et son bac à LPS…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°9

Cap au Sud/Sud-Ouest pour ce numéro 9 d’Océan-Passion, On The Road, où Denis nous attend à Montauban… Au programme, des coraux, toujours plus de coraux et des poissons parfois hors du commun. Et puis beaucoup de réflexion quant à la maintenance réussie d’un bac récifal…En deuxième partie, nous retrouvons Laetitia, alias Leth, pour un nouvel « Opus », toujours consacré à l’Evolution et à l’Adaptation, mais plus particulièrement axé cette fois sur les concepts de « stabilité » dans la maintenance de nos bacs et sur la différence entre les coraux de mariculture et les coraux d’aquarioculture…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°10

Etape au Mans pour ce N°10 d’Océan-Passion On The Road où Gwen nous accueille. Un bac aux dimensions hors-normes, un décor épuré et des failles qui ressemblent vraiment à des failles. Loin des « 24 heures » chères à la ville, cet arrêt au stand zen du bac de Gwen nous permet de faire le plein d’idées…

Ensuite, Alain nous offre un huitième opus, cette fois intégralement dédié aux acides aminés. Comment et pourquoi les employer en récifal, un tour d’horizon assez complet sur un mode de supplémentation qui fait couler beaucoup d’encre.

Et puis un troisième opus de Leth, toujours dans le cycle Evolution/Adaptation, dédié cette fois aux interactions entre espèces, avec une première partie consacrée au concept de symbiose…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°11

Cap à l’Est pour ce N°11 d’Océan-Passion On The Road. En Meurthe et Moselle plus précisément, où Sylvain nous accueille pour « le bac du mois ». Des coraux étonnamment colorés et pourtant le bac est éclairé par des HQI de 250 Watts et des tubes T5. Preuve s’il en est qu’une maintenance régulière et rigoureuse, pendant des années, peut porter ses fruits…

Et justement, Alain dédie son neuvième opus à la lumière ou « comment mieux éclairer son bac ». Nous parlerons bien sûr de la puissance des sources mais aussi et surtout de la qualité de la lumière dispensée.

Et puis un quatrième opus de Leth, toujours le cycle Evolution/Adaptation avec la deuxième partie du volet consacré aux interactions entre espèces mais cette fois, partant de la symbiose nous aborderons vite le parasitisme, voire la prédation.

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°12 

Rendez-vous dans les Vosges pour ce numéro 12 d’Océan-Passion On The Road où nous visitons l’installation de Serge… A savoir un bac récifal particulièrement sain et équilibré, mais aussi un refuge de plus de 1000 litres… Enfin un ex-refuge puisque ce dernier héberge aussi quelques hippocampes. Pour ne fâcher personne, nous dirons donc « un bac à algues et à hippocampes » !

Puis, nous accueillerons Olivier, encore un biologiste, pour la première partie d’un premier opus consacré aux parasites des SPS. Rançon du nécessaire bouturage, ces derniers peuvent aussi nous compliquer singulièrement la vie. Ce premier volet est donc consacré aux Nudibranches des Montipora. Comment les identifier et surtout comment s’en débarrasser…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°13

C’est dans Gard, entre les Cévennes et la Méditerranée, qu’un autre Alain, cette fois, nous reçoit. Entre un bac récifal, un fish-only et des batteries d’élevage, la mer semble ici atteindre les contreforts des premières montagnes cévenoles. Des coraux, bien sûr, mais aussi des poissons dont la moyenne d’âge avoisine les dix ans.

Puis, pour la deuxième partie de son opus consacré aux parasites des SPS, Olivier traitera cette fois des Planaires des Acropora. Charmants animaux, s’il en est !

Et pour conclure, Alain, toujours le même, fera le point sur les oligo-éléments. En ajouter, en plus de ceux apportés par les changements d’eau ? Pourquoi ? Ou pourquoi pas !

Le sujet méritait un opus à part entière…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°14

C’est dans l’Hérault que nous convie ce numéro 14 d’Océan-Passion On The Road, pour la première partie d’un reportage consacré aux Aquariums du Cap d’Agde.
Une équipe de passionnés y fait tourner depuis plus de 15 ans une vingtaine d’aquariums intégralement dédiés à l’eau salée, froide et chaude.
Fruit d’un travail effectué en étroite collaboration avec des universités et des scientifiques, les bacs tropicaux qui nous sont présentés dans cette première partie sont exemplaires.
Exemplaires sur le plan de la qualité biologique des installations et pour le soin apporté quotidiennement au bien-être des animaux, mais aussi sur un plan purement esthétique, chaque bac étant une vraie portion de récif corallien, à part entière…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°15

Toujours dans l’Hérault pour ce numéro 15 d’Océan-Passion On The Road, pour la deuxième partie du reportage consacré aux Aquariums du Cap d’Agde.
Nous nous intéresserons cette fois aux bacs méditerranéens, tout aussi passionnants que leurs homologues tropicaux mais bien moins souvent abordés. Les poissons et les coraux colorés ne sont pourtant pas absents de nos côtes…
Ensuite, nous retrouverons Alain pour un onzième opus, consacré à la méthode Balling, où nous aborderons dans le détail cet autre mode de supplémentation en Calcium et KH.
Puis, toujours avec Alain, un douzième opus traitera des changements d’eau… Quantité, qualité, fréquence, eau de mer naturelle ou synthétique, autant de sujets souvent survolés mais peu souvent développés…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°16

Retour dans les Vosges pour ce numéro 16 d’Océan-Passion On The Road , où nous accueille l’incontournable Guy Chaumont…
Incontournable, le mot est faible, puisque son bac récifal tourne depuis près de quinze ans !
Loin d’être tourmentés par « le syndrome du vieux bac », ici la plupart des coraux et poissons ont atteint l’âge de raison. Quant à leur soigneur, nous avons bien sûr tous à apprendre d’un récifaliste aussi expérimenté…
Ensuite, nous retrouverons Alain pour un treizième opus un peu particulier, puisque nous y ferons le point sur les diverses machines, résines et substrats, en charge de l’épuration physique, mécanique et chimique de l’eau de nos bacs, en attendant un futur opus dédié à la seule épuration biologique, les deux étant bien sûr indissociables…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°17

C’est en Ile-de-France que nous reçoit Michel pour ce numéro 17 d’Océan-Passion On The Road. Un passionné de poissons, d’Anthias entre autres, qui a su se donner les moyens d’accueillir une population importante tout en maintenant de très bons paramètres d’eau, et bien sûr beaucoup de coraux. Le fait que son refuge et sa cuve technique soient d’un volume équivalent au bac principal n’y est certainement pas étranger…
Ensuite, nous retrouverons Alain, une fois de plus, pour un quatorzième opus un peu particulier ! Finis les refuges à Caulerpes et autres algues supérieures puisque « Nitrobacter » nous explique dans le détail que le pouvoir d’épuration des coraux mous est bien supérieur à celui des algues. Voici donc venu « le temps des refuges à coraux mous » !

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°18

Cap vers la Bretagne, dans le Morbihan plus précisément, où nous reçoit Philippe pour ce numéro 18 d’Océan-Passion On The Road. Un bac de 1500 litres qui tourne depuis une douzaine d’années et accueille quantité de coraux et bien sûr de poissons. Une des particularités, et non des moindres, est que la plupart de ces derniers, y compris les Chirurgiens, y vivent en couples et même en bancs…
Puis un quinzième opus d’Alain… Après un premier volet consacré à l’épuration mécanique, physique et chimique de l’eau de nos bacs, lors d’un précédent numéro, comment demander à un biologiste de passer sous silence la notion d’épuration biologique de nos aquariums. Même si la recherche d’un équilibre durable n’est évidemment pas des plus simples…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°19

Etape à Nantes pour ce numéro 19 d’Océan-Passion On The Road où Pierre nous attend. Un bac « haut en couleurs » chez ce passionné de SPS ! Une maintenance qu’il qualifie de simple mais qui repose pourtant sur une attention et une observation minutieuses de tous ses animaux. Force est de constater que les résultats sont bien au rendez-vous…
Puis un seizième opus d’Alain pour traiter cette fois du magnésium…
Ce pauvre magnésium dont peu de récifalistes parlent et qui nous le fait parfois chèrement payer, au propre et au figuré. Rarement en excès, plus souvent en carence, nous tacherons de comprendre tant son importance que les difficultés rencontrées pour remonter la pente quand ses proportions sont au plus bas dans nos bacs…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°20

Quelle meilleure destination pour ce numéro 20 que le Médoc où Stéphane nous reçoit. Un bac qui mériterait une appellation A.O.C ! Un « cru classé » où poissons et coraux mènent une vie de château ! Mais aussi une maintenance prévoyante et sérieuse qui lui a permis de traverser les tempêtes de l’hiver 2009 et une panne d’électricité de plusieurs jours, sans déplorer aucune perte…
Puis un dix-septième opus d’Alain pour traiter cette fois des Cyanobactéries…
Présentes dans tous les bacs, heureusement souvent invisibles ou discrètes, elles peuvent parfois envahir décor et coraux méritant bien leur surnom de peste rouge ou de peste brune. Pas de miracle malheureusement pour les juguler mais un point assez complet pour tenter de comprendre ce qui peut favoriser leur prolifération…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°20

Cap à l’Ouest pour ce numéro 21 d’O.P On The Road, aux environs de Brest plus précisément où Romuald nous reçoit. Un bac coloré qui tourne depuis 5 ans et dont la mise en route a été mûrement réfléchie. Un récifaliste qui avoue un goût prononcé pour les SPS en forme de plateaux et également pour la conception de matériel puisqu’il a lui-même fabriqué, entre autres, son écumeur et son RAC…

Puis un dix-huitième opus d’Alain avec qui nous ferons cette fois un point sur la maintenance des coraux non-symbiotiques…

Après tous les efforts et les investissements couronnés de succès qui ont entouré ces dernières années l’élevage des coraux hermatypiques, il demeure surprenant que la maintenance des ahermatypiques soit à ce point balbutiante… Surtout quand ces derniers font très certainement partie des plus beaux coraux que nous pourrions maintenir dans nos aquariums…

OCEAN-PASSION ON THE ROAD N°21

Escale aux abords de La Rochelle où Dominique nous reçoit pour ce vingt-deuxième numéro d’Océan-Passion On The Road. Un bac dont la façade est en méthacrylate et mesure 2,50 mètres de longueur pour 1,30 mètre dans la plus grande largeur et qui abrite un décor digne d’un vrai récif corallien. Toutes sortes de coraux y foisonnent offrant aux poissons, généralement en couple ou en banc, autant de territoires et de caches que de quiétude…

Puis un dix-neuvième opus d’Alain qui nous présente cette fois le dernier-né de ses réacteurs à bactéries…

Un système, et surtout un protocole, permettant à la fois de contenir ou d’abattre un taux de phosphate trop élevé mais également d’apporter aux filtreurs et à la microfaune d’un bac ou d’un refuge une manne de bactérioplancton.